Motorsport

Sébastien Loeb proche de la victoire

Journée sans faute pour l’Alsacien

Recherche

Par Franck D.

7 mars 2010 - 09:23
Sébastien Loeb proche de la victoire

Auteurs d’une journée exceptionnelle, Sébastien Loeb et Daniel Elena occupent la tête du Rallye du Mexique à l’issue de la deuxième étape. Remportant huit des neuf spéciales, les sextuples Champions du Monde se sont ménagés une confortable avance de près d’une minute sur Petter Solberg et Sébastien Ogier, au coude à coude pour la deuxième place. Avec seulement cinquante kilomètres chronométrés à parcourir lors de la dernière journée, l’équipage du Citroën Total World Rally Team peut envisager avec sérénité une quatrième victoire consécutive au Mexique.

Avec près de 160 kilomètres de spéciales, cette deuxième journée de course constituait le ‘gros morceau’ du Rallye du Mexique. Tracées entre León et Guanajuato, les spéciales s’annonçaient tout aussi poussiéreuses et glissantes que celles de la veille. Troisième sur la route derrière Petter Solberg et Sébastien Ogier, Sébastien Loeb s’était fixé un objectif aussi simple que difficile : récupérer ses 27 secondes de retard, prendre la tête avant de se ménager un avantage d’au moins 30 secondes !

La journée débutait par une spéciale de près de 30 kilomètres, Ibarrilla. En reprenant 16’’ d’un coup au leader, le gringo Loeb dégainait une première fois. Cette spéciale se passait beaucoup moins bien pour Dani Sordo, contraint de s’arrêter à cause d’une vis de triangle cassée : « J’étais un peu en dehors de la trajectoire dans un enchaînement lent et nous avons touché une pierre. Nous avons tenté de réparer, mais nous n’avons pas réussi car une pièce était tordue. C’est une grande déception, car j’étais dans les temps de ‘Seb’ lors des premiers partiels de cette spéciale. La voiture est déjà réparée et je repartirai en Super Rallye demain. Cela me permettra de prendre un peu d’expérience et peut être de marquer
quelques points au Championnat du Monde des Constructeurs. »

Seul à défendre les chances du Citroën Total World Rally Team, Sébastien Loeb poursuivait son festival dans les spéciales suivantes. Dès l’ES11 (Duarte 1), il dépossédait Petter Solberg du commandement. Poursuivant sur sa lancée, il ajoutait deux meilleurs temps à son tableau de chasse. De retour au parc d’assistance de León, le pilote de la C4 WRC n°1 pouvait afficher un large sourire : « Tout s’est passé comme prévu ! Ma troisième position n’était pas optimale, mais elle m’a permis de prendre la tête. J’ai maintenant 17 secondes d’avance sur Petter. Je dois continuer à attaquer cet après-midi. Si l’écart est supérieur à la demi minute, je pourrai aborder la troisième et dernière journée sereinement. »

Poursuivant sa démonstration lors du second passage dans les spéciales, Seb respectait son tableau de marche. Inexorablement, il alignait les meilleurs temps pour porter son avance à près d’une minute. Le sextuple Champion du Monde ne concédait que l’ultime super spéciale à Sébastien Ogier et il regagnait le parc fermé avec le sentiment du devoir accompli : « Nous n’avons rien lâché aujourd’hui ! C’était une super journée, nous nous sentions tellement bien dans la C4 WRC que nous avons été en mesure d’attaquer du début à la fin. Notre avance est largement suffisante pour demain, mais ce ne sera pas facile pour autant. Tout en balayant la route pour nos poursuivants, il faudra que nous trouvions le bon rythme et que nous restions concentrés jusqu’à l’arrivée ! »

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less