Motorsport

Salazar surpris par l’intensité du WRC

"Ce n’était pas simple de me lancer dans l’aventure"

Recherche

Par www.wrc.com

2 mai 2012 - 08:42
Salazar surpris par l'intensité du (...)

L’ancien pilote de Formule 1 Eliseo Salazar a fait ses débuts en WRC à l’occasion du Philips Rally Argentina. Il reconnait que la discipline est très exigeante et demande des qualités d’endurance.

Salazar a terminé 12e du Philips Rally Argentina, une satisfaction pour le pilote âgé de 57 ans face aux abandons de nombre de ses rivaux. C’était sa première participation à une épreuve du Championnat du Monde des Rallyes FIA soutenu par Nokia, ce qui vient s’ajouter à des participations au Rallye Dakar, au Grand Prix de Monaco, aux 500 Miles d’Indianapolis et aux 24 Heures du Mans, chose qu’il est seule à avoir accompli.

Après la première journée de course, vendredi, qui comptait près de 200 km de spéciales, Salazar faisait part de son étonnement pour Autosport. « Au Dakar, tu roules 5 ou 6 heures puis c’est fini, tu peux te détendre et aller à l’hôtel. Ici, ce n’est pas pareil, ce vendredi était complètement fou ! Je me suis réveillé à 4h30 et, à 22h, on était encore en voiture. En plus, vous êtes tout le temps à 100%, du matin au soir. Au Dakar, tu roules à 80 % sans problème. »

Malgré la difficulté de cette nouvelle discipline pour lui, il a pu terminer et se classer 12e, ce qui le ravit. « Je sais que ce n’était pas simple de me lancer dans l’aventure à l’occasion d’un rallye si difficile mais je suis content, j’adore piloter une telle voiture », explique le Chilien, qui était copiloté par le bien connu Marc Marti.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less