Motorsport

RML commence sa course contre la montre en vue du Mans

La HPD ARX-01d est pulvérisée

Recherche

Par

9 mai 2011 - 16:17
RML commence sa course contre la (...)

Outre l’accident de Matthieu Lahaye durant la séance qualificative des 1000 km de Spa, Mike Newton a également connu une grosse sortie de piste durant les essais libres après avoir été touché par la Peugeot 908 de Pedro Lamy. Suite à cet accident, RML AD Group a donc été contraint de déclarer forfait, la HPD ARX-01d étant pulvérisée. Malgré un choc très violent (+ de 10G), Mike Newton est resté conscient la plupart du temps, avant d’être immédiatement transporté au centre médical du circuit pour des examens approfondis. Phil Barker, Team Manager de l’équipe, donne des nouvelles rassurantes du pilote britannique : « Mike n’a pas séquelles de l’accident. Il est meurtri et bouleversé mais nous ne pouvons qu’être rassurés que ce ne soit pas plus grave. Il va avoir des douleurs durant plusieurs semaines avec des coupures et des ecchymoses au visage, notamment dues au micro radio qui lui a frappé le visage. Il devrait se rétablir assez rapidement. Nous tenons à adresser nos remerciements aux commissaires de piste, aux médecins et à tout le personnel médical du circuit pour leur action rapide et très professionnelle, ainsi que les spécialistes de l’hôpital de Verviers. Mike a subi une série d’examens à la tête, au cou, à la poitrine, à l’abdomen, dans le bas du dos ainsi qu’à la jambe droite. Heureusement, il n’a rien de cassé et aucune blessure interne. Il a quitté l’hôpital pour rejoindre son hôtel. »

C’est en voulant dépasser la HPD de Mike Newton que la Peugeot 908 de Pedro Lamy est allée toucher le Britannique, alors que celui-ci était sur sa ligne. Le Portugais a alors mis deux roues hors de la piste et en revenant, la 908 a heurté la HPD juste derrière la roue avant gauche. La HPD est alors partie en tête à queue avant de venir à nouveau toucher la Peugeot, pour finir sa course dans la pile de pneus non sans être montée à la verticale. Mike Newton revient sur son état de santé : « Je me sens très mal. J’ai reçu beaucoup de coups et j’ai des ecchymoses et diverses foulures, mais je suis très heureux d’être en un seul morceau. Tous les scanners n’ont rien donné, sachant qu’ils m’ont tout vérifié : la tête, le cou, les jambes, le dos, le torse et le crâne. Je suis content d’avoir pu profiter des systèmes de sécurité de l’auto. Mon nouveau caque ARAI GP-6 en fibre de carbone est pratiquement indemne et grâce au dispositif HANS, je n’ai pas de dommages au cou. Il a été aussi important pour moi de voir la rapidité et le sérieux des commissaires belges. »

Fidèle coéquipier de Mike Newton, Tommy Erdos est pour sa part très en colère : « Ce type de conduite est tout simplement scandaleux. En raison des problèmes de réglementation que nous rencontrons actuellement, les prototypes de pointe se rapprochent trop vite et ces incidents de course sont inévitables, mais sur ce coup, c’est carrément inexcusable. »

Ben Collins rajoute : « La course automobile comporte des risques et les pilotes doivent prendre des risques considérés, surtout lorsqu’ils dépassent des autos plus lentes. Mike respecte tout le monde et c’est un pilote expérimenté. Il a suivi sa ligne de course, ce que tous les pilotes ont pour consigne de faire. C’est ce qui est précisé lors des briefings d’avant course, en laissant un maximum de place pour qu’une voiture plus rapide puisse dépasser en toute sécurité. Ce qui s’est passé est un accident irréfléchi. Pedro Lamy est allé du mauvais côté de la piste avec deux roues sur la partie sale, puis il s’est appuyé sur Mike. Résultat, Mike est allé à l’hôpital, notre auto est hors d’usage. Je suis content que Mike aille bien. »

Une course contre la montre va maintenant débuter pour RML AD Group avec les 24 Heures du Mans qui se profilent dans quelques semaines. Phil Barker compte bien faire le shakedown de l’auto en version Le Mans à la fin du mois, comme c’était initialement prévu : « La coque est sérieusement endommagée. Pour le moment c’est 50/50 pour savoir si elle est récupérable. Il sera nécessaire de l’examiner de fond en comble pour s’assurer qu’elle soit de nouveau utilisable. Nous avons un shakedown Le Mans prévu le 31 mai, ce qui reste notre objectif. »

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less