Motorsport

Ogier veut bien figurer en Catalogne

Rallye d’Espagne - Présentation

Recherche

Par Franck D.

17 octobre 2010 - 20:14
Ogier veut bien figurer en Catalogne

Le Citroën Junior Team se présente au départ de la douzième manche de la saison avec un double objectif : assurer la troisième place du Championnat du Monde ‘Constructeurs’ et permettre à Sébastien Ogier et Julien Ingrassia de défendre leur deuxième place du Championnat du Monde ‘Pilotes’. Sur la seconde C4 WRC de l’équipe, Kimi Räikkönen et Kaj Lindström chercheront également à briller sur l’asphalte catalan.

La mixité revient peu à peu à la mode en Championnat du Monde des Rallyes FIA. Après une étape du Rallye de Chypre 2009 disputée sur asphalte et le Rallye de Turquie mêlant quelques portions de bitume à un parcours sur terre, le Rallye d’Espagne apporte une nouvelle touche en cette fin de saison.

Vendredi, les équipages affronteront une spéciale 100% terre (ES2/5 La Ribera d’Ebre) et deux spéciales mixtes. Le premier chrono de la boucle, Terra Alta (35,94 km) est composé de 73% de terre. La dernière spéciale, Les Garrigues (17,28 km), se partage équitablement entre asphalte et revêtement meuble.

En configuration terre lors de cette première journée, les deux Citroën C4 WRC devront être adaptées au parcours 100% asphalte de samedi et dimanche durant une longue assistance (1h15) vendredi soir.

« Il y a beaucoup de travail pour passer nos Citroën C4 WRC d’une configuration terre à une configuration asphalte », souligne Benoit Nogier, Team Manager du Citroën Junior Team. « Nous avons préparé tout particulièrement cette assistance pour être rapides et efficaces. L’équipe devra enchaîner deux sessions de 75 minutes, au cours desquelles nous avons théoriquement le temps de tout faire… à condition que tout se soit bien passé au cours de la journée. »

Les deux équipages du Citroën Junior Team ont passé chacun une journée dans le sud de la France à préparer l’avant-dernière épreuve de la saison. Sébastien Ogier commente : « Les routes étaient humides. Ce n’était pas optimal pour travailler sur les réglages mais ces kilomètres étaient importants pour moi, autant que pour Kimi qui m’a posé beaucoup de questions pour comparer nos sensations. »

« En partant en deuxième position durant la première journée, nous devrons sans doute balayer sur la terre », continue Sébastien. « Il faudra rester au contact et ne pas perdre trop de temps sur les pilotes qui s’élanceront derrière nous. Cette première journée mixte pourrait jouer un rôle prépondérant sur le classement final. Mon objectif est d’être vice-champion du Monde… Et ça passe par un bon résultat en Espagne. »

« C’est encore un saut dans l’inconnu », enchaine Kimi. « Je ne sais pas si notre position sera un avantage ou un inconvénient au départ de la première journée. Sur terre, nous aurons peut-être une trajectoire balayée qui nous sera favorable mais les portions sur asphalte risque d’être très sales. Il sera capital de sortir de cette première journée sans faire d’erreur pour être en bonne position pour la suite du rallye. »

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less