Motorsport

Neuville : Les sensations étaient vraiment bonnes mais...

Un sursaut trop tardif pour le Belge

Recherche

Par www.wrc.com

30 janvier 2019 - 08:52
Neuville : Les sensations étaient (...)

Thierry Neuville savait que son attaque dans la dernière spéciale du Rallye Monte-Carlo ne lui suffirait pas à arracher la victoire face à Sébastien Ogier.

Après quatre jours de duels dans les Alpes, Thierry Neuville comptait 4/10e de seconde de retard sur Sébastien Ogier au départ de la Wolf Power Stage.

Relégué à 4’’3 samedi soir, le Belge avait donc repris du terrain dans les trois premières spéciales de la dernière étape disputée sur les hauteurs de Monaco, mais il ne parvenait pas à poursuivre sur sa lancée. Il glissait même à 2’’2 du tenant du titre, auteur de son sixième succès consécutif au Rallye Monte-Carlo.

« Les sensations étaient vraiment bonnes avant la spéciale et tout allait à merveille dans la précédente », a-t-il confié. « Cependant, j’ai eu du mal avec les freins sur la dernière partie et nous savions que ce ne serait probablement pas suffisant dès que nous avons franchi la ligne d’arrivée. »

Le pilote Hyundai a reconnu que les vingt secondes perdues en manquant un virage vendredi après-midi (Valdrome - Sigottier) avaient rendu la situation irréversible.

Il en profitait également pour comparer sa performance avec celle du dernier Rallye d’Italie. Son attaque dans la Power Stage lui avait permis de transformer ses 8/10e de retard en 7/10e d’avance face au Français : « Cette fois, nous sommes tombés sur plus fort que nous. En Sardaigne, nous avons pu remporter le duel, mais c’était un peu plus dur là. Nous avons réduit l’écart, nous l’avons mis sous pression, mais le résultat n’était pas celui que nous voulions. Nous prenons toutefois de gros points. »

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less