Motorsport

Long Beach : la pole pour Jani et la Lola Toyota Rebellion

Les LMP2 ont bien failli être toutes devancées par les Oreca FLM09

Recherche

Par

20 avril 2013 - 11:24
Long Beach : la pole pour Jani et (...)

Le Rebellion Racing a confirmé en qualifications à Long Beach qu’il serait un prétendant sérieux au titre ALMS 2013.

Après Nick Heidfeld, le plus rapide en essais libres avec la Lola B12/60 Toyota n°12, c’est son équipier Neel Jani qui a réalisé la pole position en 1’12’’600. Cependant, alors que dans les libres les protos du Dyson Racing et de Muscle Milk Pickett Racing avaient fait des chronos voisins de ceux de Heidfeld, la marge de Jani a été nettement plus importante, puisqu’il a laissé son concurrent le plus proche, Guy Smith (Lola B12/60 Mazda n°16) à près de sept dixièmes de seconde, le britannique ayant tourné en 1’13’’282. La HPD ARX-03a n°6 Muscle Milk de Lucas Luhr est encore plus loin en 1’14’’004, soit un écart de 1’’4 !

Les LMP2 ont bien failli être toutes devancées par les Oreca FLM09. Seul en effet Ryan Briscoe (HPD ARX-03b Level 5 n°551) est parvenu à précéder les six meilleures LMPC ! Le chrono de Briscoe, 1’16’’014, est plus rapide de 1’’4 que les deux LMP2 suivantes, Scott Sharp (HPD ARX-03b ESM n°01) et Johannes van Overbeek (HPD ARX-03b n°02), alors que Scott Tucker a qualifié la seconde HPD Level 5, la n°552, beaucoup plus loin sur la grille en 1’19’’711.

En LMPC donc, la lutte a été chaude entre le brésilien Bruno Junqueira (FLM RSR Racing n°9) et Colin Braun (FLM CORE autosport n°05), Junqueira étant finalement le plus rapide en 1’16’’167 contre 1’16’’222 pour le jeune américain. Luis Diaz est troisième avec la FLM PR1 Mathiasen n°52, la FLM Merchant Services n°8 de Kyle Marcelli et la FLM Tech Performance Motorsports n°18 de Tristan Nunez.

Sensation en GT, avec la pole position de la Viper GTS-R SRT n°91 de Dominik Farnbacher, sur un circuit où on n’attendait pas forcément les Viper. Farnbacher en 1’18’’845 précède la Porsche RSR Falken Tire n°17 de Bryan Sellers (1’18’’967), la deuxième Viper SRT, la n°93 de Jonathan Bomarito (1’18’’894), la Corvette C6 ZR1 n°3 de Jan Magnussen (1’19’’047), la BMW Z4 GTE RLL n°55 de Bill Auberlen (1’19’’063), la Corvette n°4 de Tommy Milner (1’19’’083), la Ferrari 458 Risi Competizione n°62 de Olivier Beretta (1’19’’194) et la BMW RLL n°56 de Joey Hand, (1’19’’258), les huit meilleures GT étant groupées en quatre dixièmes, ce qui promet une rude bataille dans cette course deux heures, la plus courte de l’année.

En GTC, la hiérarchie des libres a été confirmée en qualifications, Jeroen Bleekemolen et la Porsche Alex Job n°23 ayant été les plus rapides en 1’22’’850 devant la Porsche NGT Motorsports n°30 de Sean Edwards et la Porsche n°45 du Flying Lizard Motorsports de Spencer Pumpelly.

Claude Foubert

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less