Motorsport

Le rallye de France a séduit les équipes

La délocalisation en Alsace a été une réussite

Recherche

Par www.wrc.com

7 octobre 2010 - 17:08
Le rallye de France a séduit les (...)

Patron des deux équipes officielles inscrites en Championnat du Monde, Olivier Quesnel et Malcolm Wilson ont affiché leur soutien aux organisateurs français qui ont décidé - pour 2010 - de quitter la Corse pour l’Alsace.

Ce nouveau rallye a accueilli une foule sans précédent pour un Rallye de France. Cette popularité montre l’intérêt d’avoir quitter Ajaccio pour Strasbourg.

Olivier Quesnel, Directeur de Citroën Racing, affirme : « Honnêtement, j’aurais aimé être en Corse. La météo et la population sont toujours favorables là-bas. Mais, pour une marque comme Citroën, nous avions besoin de davantage de spectateurs. Ce qui s’est passé à Strasbourg est très bien. La France est un pays qui est censé ne pas aimer le rallye. Mais nous avons pu tous voir ce qu’il s’est passé ! C’est la preuve de ce que l’on peut faire avec un calendrier cohérent. Nous avons eu beaucoup de problèmes d’organisation durant l’épreuve mais nous préférons avoir ces problèmes et beaucoup de spectateurs qu’aucun spectateur et aucun problème. »

Selon lui, l’affluence extraordinaire autour de la star Sébastien Loeb n’a rien de surprenant : « Avant de venir, j’avais prévenu d’être très attentif au nombre de spectateurs. Sébastien Loeb est plus qu’une simple star. Les gens sont venus de partout pour le voir, de France, de Belgique, d’Allemagne, de Pologne... »

En charge des programmes rallye de Ford, Malcolm Wilson ajoute : « On ne peut pas oublier que le Tour de Corse est une épreuve faite pour les pilotes et que ces mêmes pilotes préfèrent ces routes... mais, d’après nous, l’Alsace offre un plus gros potentiel. Il y a beaucoup de points à revoir mais je fais un bilan plus positif que négatif. Nous n’avions jamais vu autant de spectateurs, nous sommes sur la bonne voie. »

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less