Motorsport

Le Team IMSA Performance Matmut prêt à en découdre

"La voiture a été préparée bien en amont de son convoyage"

Recherche

Par Olivier Ferret

16 octobre 2012 - 17:56
Le Team IMSA Performance Matmut prêt (...)

Rien n’a été laissé au hasard pour aborder avec sérénité et ambition ce déplacement vers Atlanta où se jouera le dénouement du championnat 2012 de l’ELMS. Tenant du titre de la catégorie GTE- Am, IMSA Performance Matmut se battra pour la victoire en engrangeant de l’expérience lors de sa première course à l’américaine.

Le second temps fort de la saison 2012 approche pour IMSA Performance Matmut. Ainsi, après la grande bataille des 24 Heures du Mans, place au Petit Le Mans. Forte de ses victoires en Championnat du Monde d’Endurance- FIA, International GT Open et European Le Mans Series, l’équipe de Seine Maritime rejoindra lundi la Porsche 911 GT3 RSR #67 aux couleurs de la Matmut et d’Adria aux Etats Unis. Le bolide Porsche est déjà arrivé sur le circuit de Road Atlanta et est prêt à affronter le redoutable tracé Géorgien. Anthony Pons, Nicolas Armindo et Raymond Narac en prendront les commandes dès mercredi pour les premiers essais libres.

Le Petit Le Mans est une course de dix heures maximum ou 1000 miles qui réunit cette année les concurrents des championnats ALMS et ELMS pour une grande finale. Les Normands veulent y conserver leur titre de champion ELMS 2011 face à la Ferrari d’AF Corse dans la catégorie GTE-Am.

Felix Barré (Ingénieur chargé du programme ELMS) : "La voiture a été préparée bien en amont de son convoyage vers les Etats Unis par bateau. L’équipe en place à Road Atlanta pourra compter sur une bonne base, nous avons récupéré des acquisitions de données de différentes équipes ayant déjà roulé sur le tracé Géorgien. Les derniers ajustements se feront sur place, compte tenu des caractéristiques spécifiques de l’asphalte qui recouvre le circuit. Concrètement la température de la piste est toujours très proche de celle de l’air car l’asphalte chauffe peu au soleil."

Arnaud Soudey (Ingénieur d’exploitation de la Porsche 911 GT3 RSR #67 au Petit Le Mans) : "J’ai la lourde mission de succéder à Félix pour ramener le titre ELMS 2012. Le challenge est important car je vais découvrir en même temps les paramètres ELMS 2012 et les courses aux Etats-Unis. Ce sera une découverte, un peu comme lors de notre expérience à Dubaï en 2010. Nous connaissons bien la voiture et les pneumatiques. Expérience, cohésion et homogénéité de l’équipe font partis de nos atouts pour aborder sereinement les nouvelles situations qui se présenteront à nous. Le circuit est très bosselé et rapide, il faudra travailler pour rendre la voiture exploitable pour tous nos pilotes afin d’avoir le meilleur compromis. Nous avons observé le déroulement des dernières éditions du Petit Le Mans. La grosse différence entre l’Europe et les Etats-Unis vient de l’utilisation du Safety-Car. Sur les conseils de Nicolas Armindo, nous ferons appel à un quelqu’un de très pointu sur le sujet pour nous assister dans la gestion des périodes sous Safety-Car. Une erreur est très vite faite, voilà pourquoi nous mettrons toutes les chances de notre côté pour gérer ce paramètre. Nous allons aussi tenter de goûter à la vie à l’américaine pendant une semaine sans oublier nos objectifs."

Franck Rava (Team Manager et co-propriétaire d’IMSA Performance Matmut) : "Nous attendons le vol de lundi matin avec impatience. Un voyage synonyme de grande découverte pour les 15 membres IMSA Performance qui ont également pris part à l’aventure des dernières 24 Heures du Mans. On en rêvait, l’ambiance des courses américaines est très attractive, nombre de nos concurrents qui y ont déjà couru en font les louanges. Il va donc falloir être à la hauteur du challenge ; nous y arriverons humblement. Nous avons tout à apprendre durant cette semaine. Nous devrons rester concentrés sur notre bataille avec AF Corse. Nos objectifs sont clairs et il ne faut pas se disperser en allant « jouer » avec les GT de l’ALMS qui sont des modèles 2012 utilisant un carburant spécifique à l’ALMS. En tant que champion ELMS en titre, nous souhaitons vraiment doubler la mise, notre présence au Mans l’an prochain étant désormais acquise. Ce sera notre première course sur le continent américain et nous espérons vraiment pouvoir y retourner plus tard."

Raymond Narac (Pilote et co-propriétaire d’IMSA Performance Matmut, champion ELMS 2011) : "Ces derniers jours ont été intenses professionnellement et je suis très enthousiaste à l’idée de débarquer à Atlanta dans quelques jours. J’ai hâte de découvrir ce nouveau circuit où nous manquerons forcément d’expérience mais le défi est intéressant. Avec 41 voitures en piste nous devrons avoir une bonne stratégie de course et bien gérer le trafic. Nous ne sommes pas habitués à ces courses où les interventions du safety-car sont nombreuses. Etant actuellement en tête du championnat ELMS avec AF Corse pour seul adversaire, cette course s’annonce très motivante et constituera une très belle expérience. Ce déplacement outre atlantique est un moment fort pour nous. J’ai créé la société IMSA (pour Innovation Mécanique pour Service Automobile) en décembre 1996 et ainsi 16 ans après les débuts je vais faire mes premiers pas sur le sol américain au milieu de ce qui se fait de mieux en termes de compétitions de GT, c’est enthousiasmant !"

Anthony Pons (Pilote de la Porsche IMSA Performance Matmut #67) : "Je sors d’un salon professionnel au Bourget et je dois tout remettre en ordre après 10 jours d’absence du bureau. Il va falloir me remettre dans le bain de la compétition. Je décolle lundi après-midi vers Atlanta où je sais qu’une course automobile m’attend. J’aurais besoin de rouler pour retrouver mes marques. Depuis Donington, je n’ai plus baigné du tout dans le milieu du sport automobile, c’est une pause aussi longue qu’un break hivernal. J’ai regardé quelques vidéos embarquées du tracé de Road Atlanta pour prendre la mesure de ce circuit qui a la réputation d’être monumental. Ce qui m’impressionne aujourd’hui c’est la qualité des équipages engagés notamment en GT où j’ai l’impression que l’intégralité des pilotes officiels Porsche seront de la partie. Cela me donne un peu d’appréhension. Même les Porsche Cup S de la catégorie GTC seront très performantes et pilotés par des pilotes ayant l’expérience du circuit. Eux savent déjà où mettre leurs roues. Notre objectif n’est pas la victoire au scratch mais de devancer la Ferrari d’AF Corse. Il va falloir gérer la pression, tout comme au Mans. J’arriverai en pleine forme physique et mentale en ayant suivi les conseils et le programme de Xavier Feuillée. Je commence dès aujourd’hui à me mettre en phase avec le décalage horaire afin d’arriver à Road Atlanta fin prêt à mettre les gaz !"

Nicolas Armindo (Pilote de la Porsche IMSA Performance Matmut #67, Champion ELMS 2011) : "J’ai roulé en ADAC GT Master à Hockeneim et en Fun Cup aux sept heures de Lédenon la semaine dernière avec le Lucifer Racing. Une très belle expérience qui demande beaucoup physiquement. C’est un bon entraînement d’endurance pour moi, ça valait le coup et je suis affûté pour le Petit Le Mans. J’arriverai avec une grosse motivation, Petit Le Mans sera ma dernière course de l’année. Nous avons mis les petits plats dans les grands. Nous sommes parés pour faire une superbe semaine aux Etats-Unis."

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less