Motorsport

L’excitation monte chez MINI

A quelques jours du rallye d’Italie Sardaigne

Recherche

Par

2 mai 2011 - 16:54
L’excitation monte chez MINI

La longue attente se termine pour l’équipe MINI… elle fera ses grands débuts dans le championnat du monde dans quelques jours, sur le rallye d’Italie Sardaigne.

Depuis le mois de juillet dernier – et l’annonce du programme de la marque – les MINI John Cooper Works WRC ont parcouru des milliers de kilomètres et sont prêtes à se mesurer aux références que sont les Citroën DS3 WRC et les Ford Fiesta RS WRC.

« C’est un projet extrêmement excitant, et énormément de travail a été abattu par toutes les personnes impliquées », commente Dirk Hollweg, responsable de MINI Motorsport. « Depuis la première annonce de notre retour sur la scène du rallye mondial, l’intérêt montré par les fans de nos voitures et par le monde du rallye a été exceptionnel. C’est une vitrine importante pour la marque et nous serons très fiers lorsque les voitures descendront la rampe de départ en Sardaigne. »

Dani Sordo pilotera la voiture #37, tandis que Kris Meeke portera le numéro 52.

L’Espagnol a une large expérience du championnat du monde et connait le rallye de Sardaigne, même si celui-ci a changé cette année et proposera un certain nombre de nouvelles spéciales.

« C’est un rallye piégeux avec des routes étroites qui peuvent être très glissantes. Certaines sont sinueuses et d’autres sont rapides. Il y a aussi beaucoup de terre volante et il y a généralement une ligne qui se dessine après le passage des premières voitures. Il y a souvent de grosses pierres sur le bord de la route », explique-t-il. « Je suis très excité, comme tous les membres de l’équipe, mais aussi assez nerveux parce que je ne sais pas à quoi m’attendre. »

Kris Meeke a disputé l’épreuve la saison dernière dans le cadre de l’IRC, ainsi qu’un autre rallye sur l’île.

« J’ai eu la chance, l’année dernière, de faire ce rallye quand il était en IRC, et j’ai aussi fait le Rally Costa Smeralda sur l’île. C’est particulièrement bon pour moi à l’attaque d’une nouvelle aventure avec une nouvelle voiture. Nous avons bien sûr beaucoup à apprendre. C’est un rallye difficile pour débuter avec une nouvelle voiture et ce sera un gros test pour la nouvelle équipe », indique-t-il.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less