Motorsport

Hirvonen surfe vers le podium australien

Meeke peut-être de retour demain

Recherche

Par Olivier Ferret

14 septembre 2013 - 12:42
Hirvonen surfe vers le podium (...)

Mikko Hirvonen et Jarmo Lehtinen ont consolidé leur deuxième position tout au long de cette nouvelle journée de compétition. Après la sortie de route de Kris Meeke et Chris Patterson, le duo finlandais concentre les chances de bon résultat pour le Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team.

Cette deuxième étape emmenait les équipages au sud de Coffs Harbour, sur des spéciales empruntant les routes en terre de la Nouvelle Galle du Sud. Pour commencer, les concurrents affrontaient Nambucca, le plus long secteur du rallye avec ses 50 kilomètres !

Les premiers temps intermédiaires traduisaient l’intensité de la lutte entre Mikko Hirvonen et Sébastien Ogier, qui s’échangeaient le meilleur chrono virtuel à plusieurs reprises. Le leader du classement général finissait par avoir le dernier mot, Mikko ayant lâché prise en vue de l’arrivée. « J’ai vraiment attaqué très fort, mais je me suis fait une chaleur dans une épingle. En sortant trop large, l’arrière de la voiture n’était plus vraiment sur la route. J’ai eu de la chance et j’ai calmé le jeu en fin de spéciale », racontait le pilote finlandais. « La course est encore longue, mais je ne pense pas pouvoir combler l’écart à la régulière. Je vais maintenir un bon rythme, sans prendre de gros risques. »

Sur l’autre DS3 WRC du Citroën Total Abu Dhabi WRT, Kris Meeke consolidait également sa quatrième position : « Comme me l’a demandé l’équipe, je ne cherche pas à revenir sur Thierry Neuville. Mon objectif est avant tout de rallier l’arrivée. Sur ces spéciales très rapides, je suis particulièrement prudent. Je me sens bien au volant de la voiture et j’espère continuer à prendre de l’expérience cet après-midi. »

Ces bonnes résolutions n’empêchaient pas l’Irlandais de partir à la faute dans l’ES13. Après une impressionnante série de tonneaux, la DS3 WRC n°3 se retirait de l’étape. « J’ai tout simplement fait une erreur en freinant un peu trop tard. La voiture est rentrée dans la courbe, mais elle est partie vers l’extérieur et elle a basculé dans un champ. Nous avons fait plusieurs tonneaux, à faible vitesse », racontait Kris à son retour au parc d’assistance. « C’est une grande déception, pour moi mais surtout pour l’équipe qui m’avait donné sa confiance. Je ne peux qu’être désolé. »

Les mécaniciens de Citroën Racing mettront tout en œuvre pour que l’équipage puisse être de retour en course demain, dans le cadre du Rally2.

Cette péripétie conduisait Mikko Hirvonen à assurer un peu plus sa deuxième position. Avec un écart d’une quarantaine de secondes, la victoire semble désormais hors de portée à la régulière. « Il n’y a pas grand-chose à raconter sur la boucle de l’après-midi. Ce second passage était très exigeant pour les pneumatiques et j’ai cherché à les préserver », relatait Mikko. « Conserver cette deuxième place sera mon objectif demain. Un nouveau podium nous permettrait de marquer des points importants. »

Poursuivant leur course sage, Khalid Al-Qassimi et Scott Martin passaient en neuvième position après l’abandon de Kris Meeke. « Quand je ne suis pas en confiance, je n’arrive pas à attaquer », reconnaissait l’Émirati. « La première place dans l’ordre des départs ne me facilitait pas ma tâche, notamment dans la première spéciale où il y avait beaucoup de terre meuble. J’ai essayé différents styles de pilotage et nous avons travaillé sur les réglages. Nous poursuivrons ainsi demain. »

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less