Formule 1

Wolff intéressé par Williams F1 ? Claire Williams clarifie la situation

Et fait le point sur la vente de l’équipe

Recherche

Par A. Combralier

10 juillet 2020 - 17:02
Wolff intéressé par Williams F1 ? (...)

Face à la crise du coronavirus, Williams a dû se résoudre à vendre son équipe à de potentiels nouveaux investisseurs, pour tout ou partie de son capital. Le moment ne semble cependant pas propice pour vendre, mais Claire Williams, en conférence de presse au Red Bull Ring, a dit être satisfaite des contacts pris jusqu’à présent.

« Nous sommes satisfaits du processus et de la façon dont il se déroule jusqu’à présent. Nous avons reçu un certain nombre d’investisseurs potentiels très intéressants et nous sommes en train de discuter avec eux en ce moment. »

« Ils sont d’une grande qualité, ce dont nous nous réjouissons, et nous continuons à suivre ce processus. »

« Nous avons dit que nous prévoyions que cela durerait entre trois et quatre mois et nous sommes toujours sur ce calendrier. »

Les récents développements économiques et sportifs ont-ils conduit Williams à revoir certaines modalités de la vente ?

« Les paramètres n’ont pas changé. »

« Nous recherchons soit un investissement dans l’équipe, soit le désinvestissement d’une participation minoritaire ou majoritaire, soit une vente totale. »

Parmi les principaux acheteurs potentiels de Williams, figurent le père de Nicholas Latifi, Michael, mais aussi Toto Wolff. Le directeur de Mercedes possédait 5 % des parts de l’équipe, qu’il avait censément vendues en 2016, à Brad Hollinger, l’un des dirigeants de Williams, à l’époque, selon les informations qui avaient alors filtré. Or en juin dernier, on apprenait que Toto Wolff avait repris ces 5 % de parts.

Cependant Claire Williams a apporté des précisions : cette vente des 5 % n’avait pas été forcément achevée. Toto Wolff n’avait donc pas semble-t-il acheté de nouvelles parts en juin dernier, mais la première vente n’avait tout simplement pas été menée à bien. Et cela ne veut pas dire que Wolff soit toujours intéressé par un engagement plus intense dans Williams.

« Les informations rapportées n’étaient pas correctes. »

« Toto, comme chacun sait, a acheté une participation à Frank [Williams] et Patrick [Head] il y a longtemps déjà, en 2009. »

« Il a ensuite rejoint Mercedes, et dans le cadre de cette opération, il a dû se séparer de ses parts. Brad Hollinger, qui est l’un de nos actionnaires minoritaires chez Williams et un directeur non exécutif, a acheté la majorité de ces actions à Toto, mais n’a pas terminé les 5% restants, donc ils sont retournés entre les mains de Toto. »

« Toto n’a pas acheté de nouvelles parts dans l’entreprise dans un passé récent. Il s’agissait juste d’un problème lié à une transaction. »

Enfin, Claire Williams a confirmé que le partenariat avec Rokit était bel et bien refermé... Mais que l’équipe, malgré cette rupture, avait les fonds nécessaires pour courir cette année.

« Nous devons aller de l’avant, et nous avons des gens très intelligents chez Williams qui gèrent notre argent. »

« Nous avons réussi à obtenir les fonds nécessaires pour continuer à courir cette année, donc ça ne change pas. »

« Cela n’a pas d’impact sur ce que nous sommes capables de faire cette saison, que ce soit en ce qui concerne les évolutions que nous avions prévues. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less