Williams F1 : Logan Sargeant disputera finalement les EL2 au Brésil

A la pace d’Albon qui roulera en EL1 en raison du format Sprint

Recherche

Par Paul Gombeaud

9 novembre 2022 - 17:48
Williams F1 : Logan Sargeant disputera

Au Grand Prix du Brésil, Williams F1 fera une nouvelle fois rouler Logan Sargeant, son pilote titulaire en 2023 à condition qu’il obtienne sa Super Licence, durant les EL2. Alex Albon sera bien au volant de la FW44 en EL1, car en raison du format Sprint, les qualifications seront disputées dès le vendredi.

Le pilote thaïlandais est en tout cas ravi de retrouver le circuit d’Interlagos, lui qui n’y avait plus roulé depuis l’édition 2019 de la course, où il avait d’ailleurs été privé du podium par un contact avec Lewis Hamilton.

"Le Brésil propose un circuit ’old school’ avec toute son histoire et son caractère. C’est génial d’y rencontrer tous les fans passionnés, cela rend l’endroit formidable pour une course. Nous voulons bien sûr terminer la saison sur une bonne note et nous donnerons tout ce que nous avons lors des deux courses restantes. Nous aurons un Sprint ce weekend, il sera donc important d’avoir la meilleure préparation possible."

Nicholas Latifi ne se voit pas forcément briller ce weekend à Sao Paulo, mais le Canadien est tout de même enthousiaste de retrouver un circuit iconique avant de dire au revoir à la F1 la semaine prochaine.

"J’ai hâte de disputer ces deux dernières courses de la saison. Nous commençons par le Brésil où nous retrouverons le format Sprint, ça faisait longtemps qu’il n’y en avait pas eu. J’apprécie le fait de n’avoir qu’une seule séance d’essais libres avant de disputer les qualifications. Sur le papier, le Brésil n’est pas le circuit qui convient le mieux à notre voiture, mais la météo peut toujours jour un rôle et ça semble être le cas pour ce weekend. A nous de tirer de profit de la moindre opportunité qui se présentera."

Sargeant privé d’un point sur sa Super Licence au Mexique pour... 4 kilomètres

Ce n’était initialement pas prévu, mais Logan Sargeant va donc reprendre le volant ce weekend à l’occasion des essais libres du samedi précédant le Sprint, où il remplacera Albon.

L’Américain ajoutera ainsi un point supplémentaire sur sa Super Licence, lui qui ne l’avait finalement pas obtenu au Mexique. En effet, les EL1 avaient été perturbés par plusieurs drapeaux rouges et Sargeant n’avait pu effectuer que 96 des 100 kilomètres requis pour que le point soit attribué. Cela peut donc expliquer qu’il soit finalement en piste ce weekend.

"Je suis impatient de retrouver le volant de la FW44 lors des EL2 à Sao Paulo, pour continuer à progresser avec l’équipe grâce à l’expérience acquise à Austin et au Mexique. Avoir l’opportunité de piloter sur un circuit aussi emblématique que celui d’Interlagos, avec ses virages inclinés et le ’S’ de Senna, est une sensation extraordinaire. Je tiens une nouvelle fois à remercier chaleureusement tout le monde pour cette nouvelle opportunité chez Williams."

La météo pourrait jouer un rôle clé ce weekend

Dave Robson, en charge de la performance chez Williams F1, évoque le défi de Sao Paulo rendu compliqué par l’altitude relativement élevée du circuit, ou encore par l’imprévisibilité de la météo.

"Interlagos accueille le dernier Sprint de la saison et nous aurons donc peu d’essais avant que les voitures n’entrent sous régime de parc fermé. Bien que ce ne soit pas aussi exigeant qu’à Mexico City, la ville de Sao Paulo est située à une altitude significative et le circuit est difficile à optimiser pour les pilotes. Nous tenterons de finaliser les réglages des moteurs et des systèmes de refroidissement dès les EL1, puis nous devrons préparer les qualifications."

"Il est probable qu’un train se forme avec le DRS et qu’il soit difficile de dépasser pendant le Sprint, les qualifications seront donc primordiales. Le Grand Prix dépendra grandement de la tenue des pneumatiques et de la météo, les prévisions actuelles parlent de pluies et d’orages et la stratégie de la course pourrait ainsi être délicate à optimiser."

"Logan Sargeant va retrouver la FW44 ce weekend et pilotera la voiture d’Alex. C’est un format inhabituel en raison du Sprint et ce sera donc délicat, mais l’expérience qui lui est offerte est inestimable et c’est un bon investissement pour le futur. Il a fait de l’excellent travail à Austin et au Mexique et je suis confiant qu’il en fasse de même ce weekend malgré le format."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos