Formule 1

Williams a inversé les châssis de ses deux pilotes

L’équipe limite les dégâts malgré une absence d’évolutions

Recherche

Par Emmanuel Touzot

10 mai 2019 - 18:47
Williams a inversé les châssis de ses (...)

George Russell a révélé après la première journée d’essais que Williams a opéré une inversion des châssis entre ses pilotes, Russell et Robert Kubica. Un nouveau châssis devait arriver mais il y a finalement eu du travail pour réparer le châssis du Britannique endommagé par la plaque d’égout à Bakou.

"Je suis dans le châssis de Robert ce week-end, il y avait un nouveau châssis pour lui, c’était le plan" explique Russell. "Mais à cause des dégâts sur mon châssis à Bakou, j’ai maintenant récupéré le sien. Il est dans mon châssis de Bakou et je suis dans son châssis du début d’année."

Malgré le temps perdu à essayer de tout réparer depuis l’Azerbaïdjan, Williams semble étonnamment avoir rattrapé du temps sur le peloton, avec respectivement trois et huit dixièmes de retard sur le 18e lors des deux séances libres.

"Nous sommes probablement un peu plus près du reste du peloton par rapport à ce à quoi nous nous attendions. Surtout quand nous avons entendu ou lu dans les médias que tout le monde apportait de nouvelles mises à jour et que ce serait comme une voiture neuve pour chaque équipe, donc nous étions assez satisfaits de cela."

"Je pense qu’il est normal que tout le monde apporte une grosse évolution à Barcelone, nous essayons de tester les choses semaine après semaine pour essayer d’avoir une image plus claire de notre voiture et une meilleure compréhension. Mais comme je l’ai dit, les tests que nous avons effectués aujourd’hui ont été très positifs et nous ont donné une bonne compréhension."

Kubica, de son côté, a connu une chute de performance et des difficultés de comportement de sa monoplace sont apparues lors de la deuxième séance : "Le feeling lors des EL1 n’était pas mauvais, nous avons fait notre programme. Lors de la deuxième séance, le feeling n’était pas si bon. Nous devons en comprendre la raison. Globalement, ça va."

"Par précaution, nous avons dû nous arrêter une trentaine de minutes pour changer une pièce. Nous n’avons donc pas été en mesure de terminer notre programme sur les longs relais, mais tout va bien. Du point de vue de la performance, les écarts sont assez importants, je ne pense pas que l’on puisse trouver une seconde en ayant un meilleur équilibre."

Williams F1

expand_less