Formule 1

Vettel ne comprend pas le temps qu’il a fallu pour le pénaliser

S’il était coupable, il fallait le sanctionner immédiatement

Recherche

Par Emmanuel Touzot

11 juin 2019 - 10:52
Vettel ne comprend pas le temps (...)

Sebastian Vettel n’a pas compris pourquoi les commissaires ont mis près de 10 tours à lui infliger une pénalité lors du Grand Prix du Canada.

Après avoir coupé l’enchaînement de virages 3 et 4 suite à une erreur et être revenu sur la piste devant Lewis Hamilton, il a écopé de 5 secondes de pénalité mais ne voit pas pourquoi les commissaires, s’ils le pensaient coupables, ont autant hésité.

"J’ai été surpris parce qu’il a fallu cinq ou six tours, voire sept, le temps que j’ai le message" s’agace Vettel.

"Je pense que si vous commettez un crime, si vous tirez sur quelqu’un, il est clair que vous êtes un meurtrier. Je ne suis pas d’accord avec la décision mais je pense qu’ils ont mis trop de temps à la prendre."

Il admet qu’il en avait un peu sous le pied lorsqu’il a tenté de prendre cinq secondes d’avance, et il a porté son avance sur la Mercedes à un peu plus de trois secondes, mais il ne voulait pas tout ruiner : "Nous avions un peu de performance en plus sur la voiture, nous ne choisissons pas tout le temps de parler et j’essayais de me concentrer."

"Ricky, mon ingénieur, m’a dit de continuer à tenter de faire un écart de cinq secondes, ce que j’ai essayé, mais comme je l’ai dit, je voulais aussi terminer la course," poursuit Vettel, qui pense que le public n’a pas apprécié la décision des commissaires.

"Je ne serais pas heureux à être dans les tribunes pendant 70 tours, à assister à un combat, et qu’une décision comme celle-ci vienne tout ruiner."

Ferrari

expand_less