Formule 1

Vettel : Il faut brûler le règlement !

Sa réaction après le rejet par la FIA

Recherche

Par Olivier Ferret

21 juin 2019 - 19:33
Vettel : Il faut brûler le règlement (...)

Sebastian Vettel n’a pas hésité à dire qu’il faut "brûler le règlement" après avoir appris, à la fin des Libres 2 au Paul Ricard que le droit à faire revoir sa pénalité avait finalement été rejeté par les commissaires de la FIA.

"Je ne suis pas surpris. Il y a tant de pages dans le règlement qu’ils trouveront bien un paragraphe qui les arrange," lance le pilote Ferrari.

"Nous ne partageons évidemment pas l’opinion des commissaires sur ma pénalité. Nous pensions pouvoir amener quelque chose de neuf. C’est décevant de ne pas aller plus loin mais il faut passer à autre chose."

"Le problème au fond, et on en a déjà parlé de nombreuses fois il y a bien longtemps, ce sont toutes ces règles. A-t-il coupé la ligne blanche ? Va-t-il trop loin sur le vibreur ? Laissez-nous faire ce que nous voulons. Si vous n’êtes pas content de notre pilotage, faites des circuits différents. C’est aussi facile que ça. Ne construisez pas des circuits qui ressemblent à un grand parking sur lesquels on peint des lignes blanches et on pose des vibreurs. Comme ici d’ailleurs en France."

"De toute façon, c’est ainsi. Il y a trop de paragraphes dans le règlement. Comment le changer ? Il faut le brûler."

Repartir de zéro, c’est sa solution... peu concevable. A-t-il une véritable idée pour changer les choses ? "La retraite ! Au moins je ne risquerai plus rien. Je plaisante. Je m’en fous un peu en fait."

Assis à ses côtés, le directeur de la Scuderia, Mattia Binotto, n’a pas voulu trop commenter.

"Sans vouloir trop discuter de cette décision, nous sommes très mécontents et déçus. Pour Ferrari mais aussi pour nos fans et pour le sport. Je ne veux pas commenter plus. Chapitre clos en ce qui nous concerne."

Ferrari

expand_less