Verstappen sur Hamilton : ’Nous sommes juste deux gars normaux entre nous’

"Je n’ai pas besoin de ce genre de rivalité toxique"

Par Franck Drui

23 janvier 2024 - 08:00
Verstappen sur Hamilton : 'Nous

Max Verstappen a déclaré que lui et Lewis Hamilton étaient « juste des gars normaux » ensemble lorsqu’ils se trouvaient dans un cadre privé, lorsqu’on l’a interrogé sur l’état actuel de leur rivalité.

Les pilotes Red Bull et Mercedes F1 ont vécu l’une des batailles pour le titre les plus intenses de l’histoire moderne de la Formule 1 alors qu’ils visaient le titre en 2021, s’accrochant à plusieurs reprises tout au long de cette saison.

Même si Mercedes F1 souffre d’une baisse de forme depuis, les deux multiples champions du monde sont considérés par beaucoup comme étant toujours les deux pilotes au sommet du sport.

Interrogé sur ses relations avec le septuple champion du monde, le Néerlandais a tenu à minimiser toute tension qui aurait pu exister auparavant.

"Je n’ai pas besoin de ce genre de rivalité toxique," a déclaré Verstappen au Times.

"Bien sûr, nous voulons nous battre, mais honnêtement, une fois que nous sommes dans un cadre privé, nous sommes juste deux gars normaux entre nous."

Même si les records ne lui ont jamais particulièrement traversé l’esprit, il n’a pas voulu s’engager lorsqu’on lui a demandé s’il visait à dépasser le total établi par Hamilton et Michael Schumacher à l’avenir.

"Si cela arrive, cela arrive," a-t-il répondu.

"Mais il faut avoir de la chance pour rouler dans une bonne voiture pendant une période assez longue. Vous êtes très dépendant du matériel dont vous disposez."

"Quand j’ai remporté mon premier titre, j’ai dit que tout ce qui vient ensuite est un bonus car, de manière réaliste, en F1, j’ai réalisé tout ce que je voulais réaliser."

"Être sur le podium, détenir une pole position, remporter une victoire puis un championnat. Ce genre de choses était mon rêve en Formule 1. À partir de maintenant, j’essaie simplement de rester au top."

Cet hiver, il y a eu une bataille de chiffres suite à une étude livrée par Forbes. Avec ses bonus, Verstappen aurait été mieux payé au final que son rival, l’équivalent de 70 millions de dollars, contre 45 pour le pilote Mercedes F1. Confirme-t-il ces chiffres qui circulent ?

"Peut être. Je ne suis pas sûr," a-t-il répondu avec un sourire.

Des sommes qui peuvent en tout cas interroger les fans...

"Après tout, c’est un sport dangereux. Je suis conscient des dangers. Mais j’essaie de ne pas trop y penser."

’On ne peut pas avoir peur dans une voiture. Si vous avez peur dans une voiture de course, ça ne marchera tout simplement pas."

Lorsqu’on lui a demandé s’il ressentait parfois de la peur, il a répondu : "Alors... je n’aime pas vraiment les serpents !"

"Vous ne me verriez pas mettre un serpent autour de moi juste pour m’amuser. Les grosses araignées poilues, je n’aime vraiment pas. Les requins, je n’aime pas. Vous ne me verrez donc pas nager deux kilomètres ou autre au large des côtes dans certains pays."

Red Bull

Mercedes F1

Recherche

Info Formule 1

Photos

Vidéos