Formule 1

Verstappen : On ne peut pas s’empêcher de repousser les limites

Et les erreurs font partie du jeu

Recherche

Par Olivier Ferret

10 février 2020 - 11:43
Verstappen : On ne peut pas s’empêcher

Max Verstappen a beaucoup progressé l’an dernier, en maitrisant davantage son agressivité en piste afin de signer des résultats plus constants cette année.

Le Néerlandais a reconnu avoir piloté avec un peu plus de réserve mais admet qu’il n’a pas encore trouvé le bon équilibre.

"Parfois il faut être agressif, parfois non. Et des erreurs peuvent se produire, dans les deux cas d’ailleurs. Mais c’est ce que nous voulons voir en Formule 1, un jugement humain. Sinon autant mettre des robots dans les voitures," lance le pilote Red Bull.

"J’apprends encore et je fais des erreurs. Mais c’est bien d’en faire, c’est la seule façon d’apprendre."

"Parfois on se dit qu’il ne faut pas faire ceci ou tenter cela. Mais on ne peut pas s’en empêcher, parce qu’on cherche à repousser les limites. Et avec une voiture de course, c’est facile de les dépasser et de faire des erreurs. Le tout c’est d’en tirer les leçons pour apprendre."

Cependant, Verstappen insiste sur le fait qu’il ne changera pas radicalement son approche dans sa tentative de remporter son premier championnat du monde de F1.

"En tant que pilote, vous voulez toujours devenir meilleur, alors vous regardez tout mais vous essayez de ne pas changer radicalement les choses. Je dois juste m’assurer que je suis prêt une fois que la voiture est là pour performer et je pense que nous sommes sur la bonne voie. Il y a toujours des choses que vous pouvez améliorer. Ce n’est jamais parfait à cent pour cent. Il n’y aura jamais de saison parfaite, mais vous essayez d’en être aussi proche que possible."

Et Max de conclure sur le sujet en plaisantant : "On va avoir une saison à 22 courses cette année, 25 bientôt, c’est vraiment trop ! Mais bon cela vous donnera plus de chance de commenter mes erreurs !"

"Plus sérieusement, je pense vraiment que 25 Grands Prix, c’es trop. Ce serait mieux de se concentrer sur les meilleures courses, les plus historiques, les plus importantes. Il vaut mieux 20 très bons événements qu’une saison qui tire trop en longueur."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less