Formule 1

Vasseur : Une nouvelle course compromise dès le premier tour

Alfa Romeo vit une période difficile

Recherche

Par Emmanuel Touzot

1er octobre 2019 - 08:12
Vasseur : Une nouvelle course (...)

Frédéric Vasseur, directeur d’Alfa Romeo, regrette une course très compliquée pour son équipe en Russie, avec un faux départ pour Kimi Räikkönen et un accrochage dans lequel il n’était pas responsable pour Antonio Giovinazzi.

"Malheureusement, c’était une autre course compromise dès le premier tour" regrette Vasseur. "Antonio a pris un bon départ et semblait prêt à gagner plusieurs places, mais il s’est retrouvé coincé entre [Romain] Grosjean et [Daniel] Ricciardo. Il n’a rien pu faire pour éviter le contact et cela a endommagé sa voiture."

"Nous avons fait rentrer Antonio pour des pneus durs et un nouveau museau, et plus tard pour des tendres pendant une période de safety car, mais il avait un écart trop important à combler."

Du côté de Räikkönen, le défi était le même pour différentes raisons : "Pour Kimi, une pénalité pour un faux départ a signifié qu’il était compliqué de revenir dans les points depuis l’arrière du peloton. On a eu plusieurs courses difficiles, on doit se regrouper et retrouver notre rythme pour les dernières courses de la saison."

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less