Formule 1

Tanabe explique comment Honda F1 évite la démoblisation pour sa dernière année

Le titre, objectif qui permet de rester pleins d’énergie

Recherche

Par Alexandre C.

2 février 2021 - 18:10
Tanabe explique comment Honda F1 (...)

2021 marquera la fin officielle de l’alliance entre Red Bull et Honda, forgée à la suite de la séparation entre Red Bull et Renault d’un côté, et de Honda et de McLaren de l’autre.

Même si Red Bull reprendra l’exploitation de l’unité de puissance japonaise en 2022, c’est une page qui va se tourner pour ces deux structures, à Milton Keynes et Sakura.

Masashi Yamamoto, directeur général de Honda, a confié ses sentiments pour cette dernière année de collaboration – les émotions sont là, mais y a-t-il aussi un goût d’inachevé ?

« C’est comme une famille. Donc pour nous, pour les membres de l’équipe de course, c’est vraiment dur. »

« Et bien sûr, nous avons cherché s’il y avait moyen de continuer les courses avec eux, Red Bull. Cependant, c’est une décision de l’entreprise. C’est juste très triste pour nous. »

« Nous voulons répondre aux attentes des équipes, et aussi des pilotes, même si nous n’avons que 2021. Mais nous ferons de notre mieux pour répondre à ces attentes, à cette confiance. »

Avec un tout nouveau moteur pour 2021, Honda rêve d’un titre mondial pour finir en beauté avec Red Bull. C’est bien le but de Toyoharu Tanabe, le directeur technique de Honda en F1. C’est aussi un moyen de garder intacte la motivation de l’équipe alors que la démobilisation pourrait être plus aisée.

« Nous n’avons pas encore atteint cet objectif [le titre]. »

« Les gens de Honda aiment la course. S’ils n’ont pas cette motivation en eux-mêmes, une fois que Honda a dit "OK, fin 2021, nous allons quitter la Formule 1", nous ne pouvons pas garder cette motivation. Nous dirions "OK, un an, même moteur, vie facile, puis bye-bye". »

« Mais nos gars ne font pas cela. Nous disons : OK, c’est notre dernière saison, que pouvons-nous faire pour obtenir le championnat ? Que pouvons-nous faire avec l’équipe ? »

« C’est pourquoi nous avons anticipé l’arrivée de la nouvelle unité de puissance de 2022 à 2021. Les gens sont à nouveau motivés pour améliorer nos performances. »

L’ambiance à Sakura n’aurait donc aucunement souffert de l’annonce du groupe Honda ?

« Il n’y a pas de situation négative à Sakura et Milton Keynes. C’est le contraire, une motivation positive a été ajoutée après notre annonce. »

« Ensuite, nous travaillons dur pour préparer la saison 2021 : la dernière pour Honda en Formule 1. »

Honda

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less