Formule 1

Stroll a déverminé sa F1 de 2020, Ocon achève le test Renault en Autriche

La préparation se poursuit...

Recherche

Par A. Combralier

17 juin 2020 - 18:04
Stroll a déverminé sa F1 de 2020, (...)

Après Mercedes à Silverstone, c’est au tour de Racing Point d’avoir repris la piste, afin de réhabituer ses pilotes aux contraintes du pilotage, et de préparer ses mécaniciens à suivre les nouveaux protocoles sanitaires dus à la crise pandémique.

Silverstone était l’endroit idéal pour tester pour Racing Point, puisque le circuit est à quelques jets de pierre de l’usine de l’équipe. C’est Lance Stroll qui a été mobilisé pour l’occasion.

Une précision importante doit être apportée à ce test : Lance Stroll n’a pas roulé dans une F1 datant de plus de deux ans, comme l’a fait Mercedes, ce qui lui aurait permis de ne pas avoir de limite de kilométrage.

Racing Point a plutôt fait rouler sa RP2020, en utilisant une de ses deux journées promotionnelles de la saison (limite de 100 km et Pirelli de démonstration). Un choix qui semble a priori très judicieux car il est bien entendu plus pertinent de rouler dans une voiture 2020 que dans une voiture 2018 pour se préparer au début d’année.

Le test s’est déroulé sans problème, a précisé l’équipe en fin de journée, sur la portion réduite du tracé (baptisée National Circuit). Lance Stroll a effectué 37 tours, de 2,3 kilomètres chacun… avant que la pluie n’interrompe la journée.

« Malgré la nature de la journée, l’équipe n’a rien laissé au hasard afin de s’assurer de respecter les règles de sécurité – sa priorité absolue pour tous les membres de l’équipe de piste » a cru bon de préciser Racing Point. Les mesures de précaution (distanciation, masques…) ont ainsi été respectées.

« C’est formidable d’être de retour dans la voiture, cela faisait un moment. Je suis super excité avant la première course » a confié Stroll après son test.

Toujours ce mercredi, Esteban Ocon a lui aussi pris la piste, au Red Bull Ring cette fois-ci et dans une F1 datant de 2 ans. Le nouveau de l’équipe française a pu boucler 145 tours. Son coéquipier Daniel Ricciardo en avait fait de même la veille, bouclant lui 115 tours.

« C’était un sentiment formidable d’être de retour derrière le volant d’une F1. L’équipe m’a donné un accueil chaleureux, et la première impression était la bonne » a confié le Français.

« Cela m’avait tant manqué. J’ai fait 145 tours en prévision du Grand Prix. Je me sens frais, prêt, j’ai hâte de disputer la première course avec Renault maintenant. »

Après Racing Point, AlphaTauri devrait aussi utiliser une de ses journées promotionnelles avant le début d’année. Il se dit que Max Verstappen pourrait être convié à Imola, au volant d’une Toro Rosso de 2018.

McLaren et Williams seront dans l’impossibilité d’en faire de mêmes. Woking invoque des raisons contractuelles, puisque les changements de moteur, entre le Honda et le Renault, rendent impossible l’utilisation d’une vieille voiture. Quant à Williams, on se doute des raisons invoquées – budgétaires.

Racing Point F1 - Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less