Formule 1

Seidl s’inquiète des effets néfastes du développement limité

Notamment dans la lutte au sein du peloton

Recherche

Par Emmanuel Touzot

3 octobre 2020 - 10:51
Seidl s’inquiète des effets néfastes (...)

Alors que de grosses restrictions à venir sur le développement des monoplaces de F1, le directeur de McLaren, Andreas Seidl, s’inquiète des mauvais effets que ce développement pourrait générer au fil des prochains mois.

"Avec une bataille serrée, surtout dans le peloton dans lequel nous sommes, où un ou deux dixièmes de secondes peuvent faire une grosse différence, je pense que l’on a besoin d’assez de place pour changer la hiérarchie l’an prochain, notamment pour les batailles que nous livrons" a déclaré Seidl.

"De plus, on voit aussi les différents tracés des pistes, différentes caractéristiques et différentes conditions, et ça change rapidement le paysage d’une course à l’autre, voire même d’un jour à l’autre ou d’une séance à l’autre."

Sept points séparent McLaren, Racing Point et Renault, et Seidl fait toujours des deux équipes citées ses principales rivales, pour cette année et la suivante : "Avec un réglage, une équipe va être derrière pour un dixième, et tout à coup, vous passez de la sixième place à une élimination avant la Q3."

"C’est pour ça que nous sommes optimistes pour l’an prochain, à l’idée que la hiérarchie n’est pas gelée, je dirais. Tout est encore libre l’année prochaine au niveau des pièces de carrosserie."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less