Schumacher est ’suffisamment bon’ pour rester en F1 en 2023 d’après Hill

Mais il doit trouver le bon "équilibre" entre vitesse et accidents

Recherche

Par Paul Gombeaud

20 octobre 2022 - 15:17
Schumacher est 'suffisamment (...)

Après un début de saison très délicat au niveau des résultats, et avec en plus deux crashs importants survenus en Arabie Saoudite puis à Monaco, Mick Schumacher est dans une meilleure dynamique depuis la mi-saison, mais il ne sait toujours pas si Haas F1 décidera de lui renouveler sa confiance pour 2023.

L’Allemand était d’autant plus sous le feu des critiques que son coéquipier Kevin Magnussen, revenu à la surprise générale juste avant la saison, le devançait plutôt facilement lors des premières épreuves de l’année.

Damon Hill, sacré champion du monde de F1 en 1996, estime que le pilote allemand a le talent nécessaire pour rester dans la catégorie reine du sport automobile, mais affirme aussi que les erreurs d’un pilote sont plus facilement pardonnables si celui-ci affiche un rythme impressionnant.

"Je pense qu’il est suffisamment bon," a déclaré Hill au podcast F1 Nation lorsqu’on lui a demandé si Schumacher devrait toujours être sur la grille en 2023.

"Le problème est qu’il a connu un début de saison très compliqué, où on le comparait à Kevin qui venait de revenir. Mais je pense qu’il a réalisé de bonnes performances en milieu de saison, avant certes de connaitre un nouvel accident à Suzuka, mais ce genre de choses peut arriver."

"D’autres avant lui, notamment son père ou Ayrton Senna, faisaient beaucoup de dégâts à leurs débuts. Ils étaient très rapides et sortaient parfois de la piste, mais ils avaient toujours le rythme."

"Le problème qu’a soulevé Günther Steiner, c’est que vous ne pouvez pas continuellement vous crasher si votre potentiel ne saute pas forcément aux yeux. Il n’avait rien contre Mick, c’est juste que cela coûtait beaucoup d’argent à l’équipe dans le cadre des budgets capés."

"Je sais qu’ils ne sont probablement pas arrivés proches du plafond chez Haas, mais peu importe, ils ont peu de budget et ils ne peuvent donc pas se permettre de réparer les choses à longueur de temps."

"En tant que pilote de course, vous devez trouvez l’équilibre : à quel point souhaitez-vous être rapide et quelle quantité de dégâts voulez-vous commettre ?"

"Car vous voulez un pilote rapide, pas quelqu’un qui se crashe. Gilles Villeneuve avait beaucoup d’accidents, mais il était si rapide qu’on le lui pardonnait en quelques sortes."

Hill comprend la tentation Hülkenberg pour Haas F1

Si Damon Hill soutient donc Mick Schumacher pour 2023, il reconnait aussi que Nico Hülkenberg, l’autre candidat au baquet disponible chez Haas F1, avait des arguments de poids à faire valoir pour devenir titulaire au sein de l’équipe américaine la saison prochaine.

"Parfois, dans des équipes telles que Haas, vous avez besoin de quelqu’un de fiable. Pensez à ce qu’a accompli Sergio Perez chez Force India et Racing Point, il a fini par avoir sa chance en haut de l’échelle. C’est ce dont ces écuries ont besoin, quelqu’un qui est en mesure de ramener la voiture à l’arrivée et de tirer le meilleur de chaque opportunité."

"Mick n’est pas un pilote de pointe, il n’est pas Max Verstappen, il est peut-être très bon et atteindra peut-être le sommet un jour, mais Hülkenberg a toute cette expérience pour lui. C’est quelque chose qu’une équipe comme Haas pourrait rechercher."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos