Formule 1

Rich Energy parle de McLaren, Brown coupe court aux rumeurs

Il fait un point sur le sponsoring de McLaren

Recherche

Par Emmanuel Touzot

2 novembre 2019 - 11:26
Rich Energy parle de McLaren, Brown (...)

Rich Energy a encore fait parler de lui sur Twitter, en mettant une photo du motorhome Haas avec son logo, avant d’ajouter les hashtag "McLaren", "Renault" et "Newdeal", soit ’nouvel accord’.

Une image et surtout une légende qui n’ont pas manqué de faire réagir Zak Brown, président de McLaren, qui a été interrogé à ce sujet en conférence de presse. L’Américain a été très clair sur ce qu’il pense de Rich Energy et de son directeur, William Storey, qui semblerait de nouveau lié à la marque.

"Pas du tout" assure Brown au sujet de l’existence d’un potentiel accord. "On m’a envoyé ça, et le gars aime clairement attirer l’attention sur lui. Je ne lui ai pas parlé. Je ne lui parlerai pas. Je pense que c’est une tentative de se faire de la publicité."

McLaren verra bientôt son contrat avec Petrobras arriver à son terme, et Brown attend d’autres sponsors pour 2020. Il explique aussi que Huski Chocolate, qui sponsorise McLaren depuis l’intersaison, restera avec l’équipe en dépit d’un accord qui fait apparaître la marque sur les Alfa Romeo à Austin.

"Nous avons un contrat à long-terme avec eux" poursuit Brown, expliquant que l’accord est surtout dû à Finn Rausing, co-propriétaire de Sauber, et donc Alfa Romeo, avec Pascal Picci.

"Finn Rausing et le propriétaire de Huski sont du même pays, et ils font du business ensemble. Il y a donc une relation existante ici. Ils ont beaucoup de monde ici ce week-end et ils voulaient une exposition supplémentaire."

Une déclaration qui n’a pas plu à William Storey, le fantasque dirigeant de Rich Energy, qui était surement derrière le premier tweet et s’est fermement emporté contre le démenti de Brown.

"Nous demandons à Zak Brown de clarifier ses propos et de s’excuser pour son faux communiqué" a-t-il lancé. "Notre PDG l’a rencontré à de nombreuses reprises pour discuter d’accord à son club et à de nombreuses courses cette année."

Difficile de démêler le vrai du faux dans tout cela, mais compte tenu du passé de chacun des deux hommes, on aurait plus tendance à croire Zak Brown que William Storey dans cette guerre de déclarations.

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less