Formule 1

Retour à la normale pour Williams F1 ce week-end ?

Robson ne pense pas que le circuit conviendra à la FW43B

Recherche

Par Alexandre C.

1er septembre 2021 - 15:16
Retour à la normale pour Williams F1 (...)

George Russell a connu son meilleur week-end de F1 lors du dernier Grand Prix – certes tronqué. Mais avec une brillante 2e place en qualifications et 9 points inscrits, le Britannique a vu son travail de fond depuis 3 ans être récompensé de la plus belle des manières en Belgique.

C’est ainsi avec beaucoup moins de pression, et beaucoup plus de prestige avance, que George Russell s’avance pour le « nouveau » Grand Prix des Pays-Bas à Zandvoort ce week-end. Un circuit qu’il connaît d’ailleurs déjà…

« Je suis vraiment excité pour Zandvoort. J’y ai couru plusieurs fois auparavant et c’est un circuit fantastique. Il est vraiment vallonné, rapide et fluide et demande un engagement énorme. Vivre cette expérience dans une voiture de Formule 1 sera très spécial. »

« Évidemment, après le week-end dernier à Spa, tout le monde a envie de reprendre la course et de faire le spectacle pour tous les supporters sur le circuit et pour ceux qui regardent la télévision dans le monde entier. »

Nicholas Latifi, mine de rien, sort lui aussi d’une prestation solide à Spa (12e place en Q2, 9e place en Grand Prix), confirmant ses progrès du Hungaroring. Va-t-il confirmer définitivement avoir passé un cap à Zandvoort ce week-end ?

« Je suis impatient de poursuivre sur la lancée de Spa à Zandvoort. Bien que je n’y sois pas allé depuis 2013, je pense que le circuit sera assez intense en Formule 1. Il est très rapide et très étroit, donc un grand circuit old-school qui devrait rendre la séance de qualification particulièrement excitante. Il sera intéressant d’expérimenter les changements apportés à la piste, et en particulier de voir comment la voiture se comporte dans le virage. J’espère que nous pourrons avoir un autre week-end fort en tant qu’équipe. »

Dave Robson, directeur de la performance chez Williams, est bien sûr ravi du week-end de Spa mais s’attend à voir ses monoplaces davantage souffrir à Zandvoort ce week-end... surtout s’il ne pleut pas !

« Le contraste entre Zandvoort et Spa ne pourrait pas être plus grand : après un circuit long et fluide en Belgique, nous courons maintenant sur un court circuit sinueux ici aux Pays-Bas. Heureusement, il semble que la météo sera également très différente de celle du week-end dernier, avec des conditions sèches attendues pour la majeure partie du week-end. »

« La cambrure de la piste et la rugosité de l’asphalte dicteront le niveau d’appui aérodynamique et nous pouvons nous attendre à voir les équipes faire quelques expérimentations vendredi. Plusieurs des virages sont très rapides mais, à l’exception du virage 13, ils débouchent immédiatement sur les zones de freinage du virage suivant. »

« Après une journée réussie le week-end dernier, nous sommes impatients de nous tester sur ce nouveau circuit. La FW43B n’est probablement pas bien adaptée aux exigences de Zandvoort, cependant, comme le circuit est nouveau pour tout le monde, nous espérons que cela nivellera quelque peu la hiérarchie, donnant aux deux pilotes la chance d’utiliser leurs talents de pilotage pour faire la différence. »

« Pirelli apporte sa gamme de pneus la plus dure, une combinaison que nous avons vue pour la dernière fois à Silverstone et Barcelone. Si la température de la piste reste fraîche, il sera peut-être difficile de faire fonctionner ces composés correctement, mais cela ne fera qu’uniformiser davantage le terrain de jeu. »

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less