Formule 1

Renault F1 estime avoir payé en course sa bonne qualification à Abu Dhabi

Avec le désavantage des pneus tendres

Recherche

Par Emmanuel Touzot

2 décembre 2019 - 13:13
Renault F1 estime avoir payé en (...)

Renault a manqué les points de peu à Abu Dhabi, Daniel Ricciardo et Nico Hülkenberg terminant aux 11e et 12e places après avoir subi les assauts de Carlos Sainz en fin de course. Cyril Abiteboul regrette toutefois que ses pilotes aient dû s’élancer en pneus tendres.

"D’un côté, la course était comme les vingt autres de la saison, mais de l’autre côté, nous avions l’objectif impératif de sceller notre position au championnat et nous l’avons fait" se félicite le directeur de Renault. "Cela dit, c’était une course exaspérante où nous avons à nouveau constaté que la règle actuelle sur les pneus de qualifications au départ pénalise les équipes partant de la septième à la dixième place."

"Cela a été exacerbé en restant bloqués derrière les McLaren, et le fait que le DRS ne fonctionnait pas en raison d’un problème technique de la FIA nous a d’autant plus pénalisés puisque nous étions dans l’air sale à un moment critique de la course. Il y a néanmoins eu de bons moments avec de belles manœuvres de dépassements qui ne se sont pas matérialisés en points."

Il regrette que Hülkenberg ne parte pas sur une meilleure note, mais tient à souligner les efforts de chacun dans les deux usines Renault cette saison : "C’est une déception, en particulier pour Nico qui a joué un rôle important dans l’équipe et nos progrès."

"Je voudrais le remercier avec Daniel et toutes les équipes d’Enstone et Viry pour leur contribution et leur travail acharné au cours de cette saison difficile sur laquelle nous allons nous appuyer pour faire mieux en 2020."

Renault F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less