Formule 1

Red Bull devant Mercedes ? ’Ne jamais dire jamais’ pour Verstappen

2e meilleur temps en EL2 pour Max Verstappen

Recherche

Par Alexandre C.

23 octobre 2020 - 21:39
Red Bull devant Mercedes ? ’Ne (...)

La lecture de la feuille des temps des essais libres à Portimao est difficile, tant la deuxième séance a été perturbée par les drapeaux rouges.

La séance fut d’autant plus perturbée pour Max Verstappen, qui s’est accroché avec Lance Stroll en EL2, dans un incident que la FIA a classé sans suite. C’est cependant sur les aspects techniques de son roulage, et notamment sur les prototypes de test Pirelli, que le pilote Red Bull voulait s’exprimer en dernier ressort ce soir.

« C’était assez délicat et le nouveau tarmac semble glissant avec une seule trajectoire correcte à utiliser car vous perdez beaucoup d’adhérence si vous partez au large. Le vent s’est également levé dans l’après-midi, mais dans l’ensemble, je pense que nous avons amélioré la voiture des EL1 aux EL2, ce qui a rendu le pilotage un peu plus agréable. Nous allons continuer à essayer de nous améliorer encore, car il y a encore des choses que nous pouvons faire mieux ici. »

« Il est difficile de dire si nous pouvons nous battre contre Mercedes ce week-end car ils ont l’air très rapides, mais il ne faut jamais dire jamais. »

« Il était intéressant d’essayer deux nouveaux composés de pneus Pirelli. Nous ne savons pas desquels il s’agissait, car le test était à l’aveugle, mais l’un des deux jeux était un peu mieux que l’autre, mais ils étaient tous les deux agréables. Je ne suis pas sûr qu’ils soient plus rapides que ceux que nous utilisons habituellement mais je n’ai rien de négatif à dire. »

Alex Albon a semblé, comme d’habitude, en retrait de son coéquipier. Il n’est pas d’habitude très à l’aise dans la Red Bull - conduire sur une piste aussi glissante rajoute alors de la difficulté.

« La piste est amusante mais elle ressemblait un peu à une patinoire avec le manque d’adhérence et le vent qui augmentait. Avec la baisse de température de la piste et le vent qui se lève, la piste n’a pas vraiment eu d’adhérence tout au long de la journée, donc je me suis senti mieux en EL1 qu’en EL2. C’est un nouveau défi, ce qui le rend intéressant, et je suis sûr qu’avec une autre séance d’essais libres demain, la piste sera plus agréable pour les qualifications. »

« Il est difficile de savoir où nous sommes vraiment après aujourd’hui et vous pouvez voir les écarts sur la feuille des temps, avec un classement qui est très irrégulier. Je pense que cela est dû aux conditions de vent qui changent à chaque course, donc nous en saurons plus demain sur la position de chacun. »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less