Formule 1

Qualifications sprint : tout ce qu’il faut savoir sur le nouveau format de la F1

Débuts le week-end prochain à Silverstone

Recherche

Par Alexandre C.

10 juillet 2021 - 08:53
Qualifications sprint : tout ce (...)

Les qualifications sprint, innovation majeure de cette saison 2021, seront testées sur trois événements cette année – et cela commence dès samedi prochain à Silverstone, pour le Grand Prix de Grande-Bretagne, avant un deuxième essai à Monza (la 3e et dernière qualification sprint aura lieu à Austin ou Interlagos).

Ce format inédit a suscité des critiques mais génère aussi de fortes attentes. Le principal intérêt pour la FOM est de donner un intérêt renforcé au week-end, avec un enjeu à chaque jour du Grand Prix, même le vendredi. Il s’agit aussi d’attirer un plus jeune public, friand de formats plus courts.

Cependant le bouleversement du format du week-end n’est pas sans déconcerter, car comme souvent en F1, le règlement comporte quelques subtilités. Voici alors quelques rappels sur le fonctionnement de ces qualifications sprint…

A noter que la FIA se réserve le droit de faire évoluer ces règles à la suite de la première mouture, pour l’améliorer...

Le format des week-ends avec Qualifications Sprint sera le suivant  :

Le vendredi : Première libre de 60 minutes le matin avec deux trains de pneus que les équipes peuvent choisir librement. Format de qualification normal l’après-midi avec cinq jeux de pneus tendres disponibles uniquement. Les voitures entreront à ce moment en conditions de parc fermé intermédiaire (lire plus bas).

Le samedi : 60 minutes d’essais libres le matin avec un jeu de pneus que les équipes peuvent choisir librement. Puis une course de 100 kilomètres "Qualifications Sprint" l’après-midi avec deux trains de pneus pour les équipes au choix.

Des points seront attribués : 3 pour le premier, 2 pour le deuxième et 1 pour le troisième. Il y aura donc de l’enjeu au championnat dès le samedi et la traditionnelle phrase « les points sont distribués le dimanche » n’aura plus lieu d’être !

Dans les tables des statistiques, le vainqueur de la qualification sprint recevra la pole position (et non l’auteur du meilleur temps en Q3 du vendredi).

Le dimanche : le Grand Prix se fera sur la distance normale avec les deux trains de pneus restants. Le choix des pneus sera libre (pas de pneus imposés au départ).

En cas de conditions humides :

 Trois trains de pneus pluie et quatre trains de pneus intermédiaires au départ de l’épreuve
 Si les EL1 ou les qualifications sont humides, les équipes recevront un ensemble supplémentaire d’intermédiaires mais doivent retourner un train intermédiaire utilisé avant les qualifications sprint.
 Si les qualifications sprint sont humides, les équipes peuvent renvoyer un train de pneus pluie ou d’intermédiaires utilisés après - pour être remplacé par un nouveau train d’intermédiaires.
 Il y a un maximum de 9 trains de pneus pluie et intermédiaires au total

Conditions du parc fermé :

Les conditions du Parc Fermé intermédiaire s’appliqueront dès le début des qualifications vendredi, interdisant le changement de composants majeurs avec trois objectifs :

 Arrêter la construction de voitures spéciales de qualification.
 Limiter le nombre d’heures nécessaires à la préparation de la voiture pour le lendemain.
 Permettre une reconfiguration suffisante des voitures pour faire des Essais Libres du samedi matin une séance utile.

Après le départ des Qualifications Sprint, les voitures seront en plein Parc Fermé. Un nombre limité de composants pourront être modifiés ou changés après la qualification :

 La répartition du poids peut être modifiée.
 Le refroidissement de l’unité de puissance et de la boîte de vitesses peut être ajusté en modifiant les écopes du capot moteur si les températures ambiantes déclarées enregistrées par le fournisseur de services météorologiques désigné par la FIA une heure avant le début des qualifications et une heure avant le début des qualifications sprint varient de 10°C ou plus.
 L’embrayage pour la qualification sprint (afin qu’il puisse tenir aussi pour la course ; les équipes devront cependant développer des embrayages renforcés pour 2022).
 Le plancher en bois du fond plat devra lui rester le même, gare à l’usure car il est d’habitude changé pour un neuf le samedi matin !

Ne manquez pas ’Grand Prix’, le Talk F1 par Nextgen-Auto, lundi soir à 20h30 : il sera question notamment des qualifications sprint !

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less