Formule 1

Prost : Les changements pour 2022 ne sont pas assez radicaux

"Toujours un gros avantage aérodynamique pour les meilleures équipes"

Recherche

Par Olivier Ferret

20 septembre 2021 - 14:50
Prost : Les changements pour 2022 (...)

Pour la saison prochaine, les équipes devront se conformer à de toutes nouvelles réglementations techniques, en concevant pour cela des F1 de 2022 révolutionnaires, élaborées sous un plafond budgétaire strict dès cette année.

C’est déjà un grand pas pour la Formule 1 dans le but de rendre le sport plus juste et attrayant. Cependant, selon le conseiller d’Alpine F1, Alain Prost, les changements techniques ne vont pas assez loin.

"Les connaissances et l’expérience que les meilleures équipes ont accumulées avec tant d’argent et de personnes dans le passé ne vont pas simplement disparaître. C’est pourquoi j’aurais préféré un tout nouveau terrain de jeu, en particulier dans le domaine de l’aérodynamique," explique le Français.

En simplifiant les règles aérodynamiques mais en donnant plus de liberté dans d’autres domaines, tels que la façon de générer l’effet de sol ou l’utilisation simultanée de différents composés de pneus, Prost pense que l’on pourrait redistribuer un peu plus encore les cartes.

"Maintenant, nous avons un plafond budgétaire, mais toujours un gros avantage aérodynamique pour les meilleures équipes. Et nous n’avons pas d’autres paramètres sur lesquels nous pouvons les rattraper."

"Je me souviens dans le passé avoir essayé des pneus tendres à gauche de ma F1 ou des pneus durs à l’arrière. Rien de tout cela n’est autorisé. Il aurait fallu des changements plus radicaux."

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less