Pourquoi la domination de Red Bull ne durera pas selon Domenicali

Le PDG de la F1 demande un peu de patience

Recherche

Par Paul Gombeaud

13 décembre 2022 - 08:34
Pourquoi la domination de Red Bull (...)

Si les nouveaux règlements aérodynamiques et économiques de la Formule 1 ont pour but de resserrer les performances entre les différents acteurs du plateau, la saison 2022 a finalement été marquée par la domination de Max Verstappen et Red Bull.

Le peloton n’aura pas non plus eu grand chose à se mettre sous la dent cette année, Lando Norris et McLaren F1 ayant été les seuls à ramener un trophée à l’exception des trois top team qui ont plus que jamais monopolisé les podiums.

Mais pour Stefano Domenicali, le PDG de la F1, il faut simplement faire preuve d’un petit peu plus de patience pour voir les bienfaits des nouveaux règlements, qui démontreront dans les années à venir qu’il s’agissait bien de la marche à suivre pour la discipline.

"La saison s’est décidée rapidement pour deux raisons," a déclaré Domenicali.

"La première est due à la combinaison formée par Max Verstappen et Red Bull. Ils prenaient un départ difficile et Max disait que ses espoirs de titre s’étaient envolés après quatre courses, mais ils ont réalisé un travail unique par la suite."

"La deuxième réside dans l’absence de Mercedes. Ils n’ont été compétitifs qu’en fin d’année."

En revanche, le scénario de cette année ne devrait pas se répéter selon le PDG de la F1 .

"Les nouveaux règlements fonctionnent. Nous avons assisté à de nombreuses batailles roue contre roue, ce qui n’était pas le cas auparavant. Il faut encore se montrer un peu patient, comme c’est toujours le cas après un changement technique majeur, mais il y a peu de courses qui n’ont pas été amusantes cette saison."

"Et avec les budgets plafonnés, je m’attends à ce que beaucoup d’équipes se mêlent à la bataille pour la victoire. Je pense donc qu’un cycle de domination d’une écurie sera bien plus court dans la durée que par le passé."

Mais pour Domenicali, ce constat n’enlève rien à la saison stratosphérique de Max Verstappen : "C’est un cannibale en ce moment et sa concentration est pleine lors de chaque course."

Et outre le Néerlandais, "le niveau du plateau a été très élevé dans l’ensemble cette année. Si vous regardez les écarts en qualifications, tout le monde a évolué à un très haut niveau. Par exemple, Alex Albon a réalisé de belles performances au volant de sa Williams."

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos