Perez rêve toujours de devenir champion du monde face à Verstappen

"La question n’est pas de savoir si je peux le battre"

Recherche

Par Olivier Ferret

5 août 2022 - 18:10
Perez rêve toujours de devenir (...)

Sergio Perez n’a pas abandonné son rêve ultime, devenir un jour champion du monde de Formule 1 !

Une chose est certaine, il est dans la bonne équipe, Red Bull Racing, pour y parvenir. Le seul "souci" pour le Mexicain, c’est qu’il doit battre Max Verstappen, en plus des 9 autres équipes. Une chose qu’il réussie quelques fois depuis son arrivée à Milton Keynes mais pas le plus souvent.

Il a en tout cas confiance en lui pour y parvenir.

"Absolument ! Si tout va bien et que je pilote parfaitement, je peux battre n’importe qui en Formule 1."

"Max aussi, je l’ai montré plusieurs fois cette saison. Malheureusement, ce n’est pas facile de le faire tout le temps. Max a une qualité incroyable, il est extrêmement cool pour son âge et a un très bon feeling avec la voiture. C’est pourquoi la question n’est pas de savoir si je peux le battre sur un week-end, mais combien de courses je peux terminer devant lui. C’est une question de constance. C’est ce qui distingue un champion de quelqu’un qui veut en être un."

A-t-il alors cette constance en lui ?

"Oui ! Mon expérience m’y aide. J’ai pratiquement tout vu en Formule 1. Ajoutez à cela le travail acharné avec l’équipe et l’énergie que je mets dans la musculation, entre autres. Je suis en pleine forme. Ces choses me donnent beaucoup de confiance en moi. C’est pourquoi je ne doute pas que je puisse devenir un champion."

Est-ce uniquement possible avec Red Bull ?

"Je fais partie de la meilleure équipe du monde. La quantité de connaissances et de talents réunis ici est incroyable. Avec Max, j’ai un pilote de classe mondiale comme coéquipier. Nous nous entendons bien et travaillons ensemble pour faire le succès de Red Bull, mais bien sûr nous sommes aussi des concurrents. Tout le monde veut être le meilleur. Nous continuons à nous pousser mutuellement au niveau supérieur. Battre Max est un grand défi."

Perez réalise sa meilleure saison en Formule 1 jusqu’à présent mais il n’est pourtant que 3e du championnat. Le Mexicain rebondit à nouveau sur ces dernières évolutions qui l’ont éloigné de la bonne fenêtre de performances de la RB18, ce qu’a d’ailleurs reconnu Christian Horner.

"Je me sens très bien dans la voiture, mais ce n’est pas parfait. Au début de la saison, j’avais la vitesse. Maintenant que nous avons développé la voiture, elle ne convient plus à 100 % à mon style. Je dois m’adapter car cela convient actuellement mieux à Max et à son style. C’est pourquoi je dois m’y habituer au plus vite et espérer que nous irons plus dans la direction que nous avions en début de saison. Ensuite, je pourrai vraiment attaquer à nouveau."

"Je ne peux même pas imaginer ce que ça doit être de célébrer un titre. C’est exactement ce qui me motive. Si je n’étais pas dans une voiture aussi prestigieuse, je ne serais probablement plus dans ce sport."

Il n’aura toutefois plus beaucoup d’occasions de battre son équiper. Si on considère que c’est déjà fini pour lui, il lui restera 2 ans. Peut-être plus ?

"Oui, j’ai encore un contrat jusqu’en 2024, mais je ne peux pas imaginer que je mettrai fin à ma carrière à ce moment-là. Je suis trop jeune pour ça et je m’amuse encore trop. Même si ce sport prend beaucoup de temps. Mais c’est comme ça, la Formule 1 est votre vie. Et vous ne pouvez pas laisser cela comme ça derrière vous."

"Pourtant, ce ne sera pas difficile pour moi à la fin de dire stop. Les meilleurs moments de ma vie n’ont rien à voir avec la course. Par exemple, la naissance de mes enfants. Mais même les choses simples comptent beaucoup pour moi. Si je peux me trouver un bon tacos au Mexique pour 20 pesos (1 euro) et passer du temps avec ma famille, ce sont des moments qu’on ne vit pas en Formule 1."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos