Norris ne voit pas McLaren marquer des points à Bahreïn

"Beaucoup de rythme à trouver" avant dimanche

Recherche

Par Emmanuel Touzot

18 mars 2022 - 19:47
Norris ne voit pas McLaren marquer (...)

Comme prévu, les problèmes de freins que McLaren a rencontrés lors des essais hivernaux de Bahreïn ont coûté cher à ses pilotes aujourd’hui. La journée de Lando Norris n’a pas été de tout repos avec une 16e place le matin, et une 11e l’après-midi lors des EL2.

"La journée d’aujourd’hui s’annonçait difficile, car nous avons essayé de compenser le manque de longs relais que nous avons eu la semaine dernière lors des essais" a déclaré Norris. "Nous avons respecté notre plan de roulage et pouvons tirer quelques points positifs de cette journée."

"Mais il y a encore beaucoup de travail à faire pour être compétitif. Ce sera notre objectif cette nuit, nous allons analyser les données, voir où nous pouvons nous améliorer et faire ce que nous pouvons pour mettre la voiture dans une meilleure position pour demain."

Amené à s’exprimer sur les raisons du manque de rythme évident de la McLaren, Norris ne cache pas son inquiétude et se montre très alarmiste : "Je n’en ai aucune idée. Nous n’avons été qu’ici et pas sur d’autres circuits, donc pour l’instant il faut dire que c’est la voiture."

"Si elle n’est pas bonne, il y a beaucoup d’autres circuits qui sont similaires à Bahreïn, donc nous devons nous améliorer. Nous allons voir ce que nous pouvons faire ce soir pour demain. Nous avons beaucoup de rythme à trouver si nous voulons être compétitifs avec les gars du top 10."

Ricciardo n’est guère plus optimiste

Pour Daniel Ricciardo, la tâche n’était guère plus aisée, puisque l’Australien n’était pas présent lors des essais hivernaux de Sakhir. Pour ne rien arranger, un problème a bloqué sa MCL36 au garage en fin de deuxième séance.

"C’est bon d’être de retour dans la voiture et sur la piste, mais nous n’avons pas eu la journée la plus facile. Malheureusement, nous avons manqué de roulage cet après-midi, donc nous avons du pain sur la planche ce soir" admet Ricciardo.

"Nous avons aussi du rythme à trouver, mais ce n’est que le premier jour. Nous allons continuer, étudier les données ce soir et essayer de nous rattraper demain matin, avant les qualifications."

Il est cependant heureux d’être présent pour le Grand Prix, peu après avoir eu le Covid : "Ca va, je suis ici pour la première course et c’est important. Rater les essais est une mauvaise chose, mais ça m’aurait fait mal de rater une course. Je compatis avec Seb, qui est maintenant dans cette position. Ca peut toujours être pire."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos