Norris n’est pas encore totalement à l’aise à bord de sa McLaren

Il domine pourtant aisément Daniel Ricciardo

Recherche

Par Paul Gombeaud

31 mai 2022 - 18:39
Norris n'est pas encore totalement

Voilà des propos qui ne plaideront pas en faveur de Daniel Ricciardo : Lando Norris affirme qu’il n’est pas encore totalement à l’aise à bord de sa McLaren, et ce malgré des résultats très convaincants depuis le début de saison.

Après sept Grands Prix disputés, le Britannique compte un podium et occupe la septième place du championnat pilotes avec 48 points marqués, là où son coéquipier australien n’affiche que 11 unités à son compteur personnel.

Norris affirme ainsi être satisfait de ses résultats, notamment après avoir été victime d’une amygdalite depuis le Grand Prix d’Espagne, mais il explique aussi qu’il n’a pas encore pris toute la mesure de sa MCL36.

"Je suis très content de ce que je réalise en ce moment. Je dirais même que je suis un peu surpris d’avoir été aussi bon ces dernières semaines, vu comment je me sentais. Mais je comprends la voiture de mieux en mieux."

"Ces voitures sont encore nouvelles, pas seulement pour Daniel ou pour les autres, mais pour tout le monde."

"Il me reste encore beaucoup de réajustements à effectuer cette année. J’ai la sensation d’être sur la bonne voie, je pense avoir réussi à débloquer davantage de performance en qualifications et en course lors de la dernière course."

"Je comprends de mieux en mieux les choses. Je suis encore en phase d’apprentissage. Ce n’est pas parce que je suis chez McLaren depuis un moment que je sais comment tout fonctionne. C’est même plutôt l’opposé."

"Cette voiture est nouvelle pour moi, il y a de nouveaux pneus, de nouveaux réglages, tout est nouveau. C’est donc comparable à un nouveau départ dans une nouvelle équipe et j’ai besoin de revoir ma manière de piloter la voiture dans certains domaines."

Certains pilotes sont plus à l’aise que d’autres au volant des nouvelles F1

En observant la lutte interne entre coéquipiers chez les autres écuries, Norris estime que les nouvelles F1 correspondent davantage à certains pilotes qu’à d’autres.

"Pour plusieurs raisons, je ne peux pas piloter la voiture exactement comme je le souhaite. Mais je pense que ça se voit chez d’autres pilotes également, avec par exemple Charles (Leclerc) qui fait bien mieux que Carlos (Sainz) cette année. Carlos l’avait battu l’année dernière, mais il semblerait que Charles soit dans une position bien plus confortable cette fois-ci."

"C’est la même chose pour Perez, il est en bien meilleure position que l’année dernière. Il y a donc quelques changements cette année avec les nouvelles voitures."

"Il faut du temps à tout le monde pour comprendre toutes ces choses. Et c’est seulement maintenant, après sept courses, que je commence à le faire."

Seidl très élogieux à l’égard de Norris

Lando Norris a en tout cas reçu les louanges de son directeur Andreas Seidl, qui a été impressionné par les performances de son pilote en Espagne puis à Monaco malgré son amygdalite.

"Lando est brillant cette saison. C’est pour ça que nous l’avons signé pour de nombreuses années, et il confirme qu’il a quelque chose de spécial."

"Il a tout ce qu’il faut pour devenir l’un des grands de ce sport et c’est super à voir. En tant que dirigeant de l’équipe, j’ai été impressionné par ce qu’il a réalisé lors de ces deux derniers weekends malgré la maladie."

"Aller en piste et être aussi performant dès le premier run, nous sommes vraiment satisfaits de lui. En course il n’a pas commis la moindre erreur, il a livré une grande performance et je suis heureux de l’avoir dans l’équipe pour de très, très nombreuses années."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos