Mercedes F1 veut résoudre ses problèmes sans rigidifier le plancher de sa W13

"Nous avons sous-estimé son effet aérodynamique"

Recherche

Par Olivier Ferret

9 avril 2022 - 04:24
Mercedes F1 veut résoudre ses problèmes

Le patron de Mercedes F1, Toto Wolff, a admis que son équipe avait sous-estimé certains des changements de réglementation aérodynamique de 2022, l’équipe essayant maintenant de trouver une solution pour résoudre leurs problèmes.

Après les séances d’essais d’ouverture de vendredi au Grand Prix d’Australie, la W13 semblait être près de 1,4 seconde par tour plus lente que la Ferrari de Charles Leclerc autour du circuit d’Albert Park.

"Nous avons sous-estimé l’effet aérodynamique du plancher et essayons maintenant de résoudre ce problème sans emprunter la voie évidente," explique Wolff à Melbourne.

"Le plus simple serait de rendre le plancher plus rigide. Cependant, nous pensons que nous pouvons maintenir les performances aérodynamiques sans qu’il ne devienne dur comme de la pierre."

"Puisque les vitesses extrêmement élevées ne peuvent pas être testées dans le simulateur, cela doit être appris sur la piste."

L’ingénieur de piste de l’équipe, Andrew Shovlin, a déclaré qu’il y avait des idées de réglages à essayer lors des Libres 3 ce samedi.

"Ce n’était pas une journée de vendredi facile dans l’ensemble, mais nous nous y habituons cette année. Nous avons déjà quelques idées sur la direction dans laquelle nous pouvons aller avec les réglages."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos