Mercedes F1 va continuer à expérimenter avec sa W13

Même si cela a coûté cher à Lewis Hamilton à Djeddah

Recherche

Par Olivier Ferret

31 mars 2022 - 08:01
Mercedes F1 va continuer à expérimenter

Le directeur de l’ingénierie piste de Mercedes F1 a beaucoup de travail cette année pour essayer de comprendre et optimiser autant que possible la W13, en attendant des améliorations côté performances de la part de l’usine.

Andrew Shovlin a reconnu que l’équipe avait poussé "trop ​​loin" les réglages de Lewis Hamilton en Arabie saoudite, ce qui a été la cause de son élimination dès la Q1, un évènement très rare pour le Britannique hors problèmes externes.

"Il y a plusieurs raisons mais fondamentalement, nous ne comprenons pas encore vraiment la voiture aussi bien que nous le faisons à la fin d’une saison, nous n’avons eu que deux courses avec."

"Donc, nous explorons toujours et avec la configuration de la F1 de Lewis, pour essayer de trouver une direction qui offre des performances, nous avions trouvé une bonne direction le samedi pour les Libres 3 après l’étude du vendredi. Sauf que nous sommes allés un peu plus loin pour la séance de qualification... finalement un peu trop loin."

Qu’est-ce qui a pénalisé le septuple champion du monde exactement ?

"Avec ces réglages, dès le départ, il manquait de grip à l’arrière. Djeddah est un circuit urbain où il faut beaucoup de confiance, c’est très rapide, les murs sont très proches et quand on n’a pas d’adhérence à l’arrière, le pilote n’a pas cette confiance nécessaire qui fait la différence."

"En fin de compte, nous avons poussé les choses un peu trop loin, mais c’était un exercice d’apprentissage utile," relativise Shovlin.

"Fondamentalement, même si le problème actuel est que la voiture n’est pas assez rapide et à moins que nous ne la rendions parfaite, nous allons devoir prendre des risques lors de ces séances. Nous devons donc avoir une voiture plus rapide dès que possible."

Mercedes introduira des solutions de manière "progressive"

A l’usine, Mercedes travaille donc dur pour trouver des solutions aux problèmes de la W13, mais l’équipe de course a aussi une fenêtre pour tester des choses.

"Nous avons beaucoup à trouver, à la fois en qualifications et sur les longs relais si nous voulons défier Ferrari et Red Bull. Cependant, derrière nous, il semble que nous ayons un peu d’avance sur le peloton. Cela nous donne un peu de répit pour nous permettre d’expérimenter le week-end, d’essayer d’apporter des solutions pour élever le niveau de performance de la voiture."

Le problème du marsouinage n’a pas encore été résolu non plus, car la Mercedes a de nouveau fortement rebondi sur la piste à Djeddah. Pour l’instant, l’équipe tentera de limiter les dégâts.

"Tout le monde travaille énormément pour essayer de comprendre le problème et apporter des solutions, et nous allons le faire de manière progressive au cours des prochaines courses. Sur la piste, nous allons faire tout ce que nous pouvons pour limiter les dégâts, pour marquer autant de points que possible. Le plus important est d’essayer de revenir à un niveau où nous pouvons concourir pour les poles et pour les victoires en course."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos