Formule 1

Meilleur tour annulé : Red Bull râle et critique la constance de la FIA

Un point de perdu qui va coûter cher ?

Recherche

Par Alexandre C.

2 mai 2021 - 19:22
Meilleur tour annulé : Red Bull râle (...)

Avec un arrêt à la dernière minute pour répondre à Valtteri Bottas, Max Verstappen croyait bien tenir le point du meilleur tour en course. Mais pour avoir été trop au large au virage 14, son temps a été annulé par les commissaires. Le point du meilleur tour est ainsi revenu à Valtteri Bottas.

Et voici comment naît, ainsi, une polémique d’après Grand Prix.

Max Verstappen a immédiatement contesté la décision des commissaires…

« C’est un peu étrange parce qu’ils ne vérifient pas les limites de la piste au virage 14, mais peu importe. »

Pourtant samedi, une troisième directive de course avait bien prévenu les pilotes que les chronos seraient effacés en cas de franchissement des limites à ce virage 14. Sur le papier, Max Verstappen a donc commis une nouvelle petite erreur, après la pole manquée d’Imola par exemple.

Malgré cette précision de la FIA le samedi, il n’y a pas de quoi satisfaire Red Bull pour autant. Christian Horner reprenait l’offensive… Et pour cause : Sergio Pérez a été dépassé en piste par Lando Norris avec les quatre roues en dehors de la piste, en début d’épreuve ! On comprend la colère du directeur d’écurie…

« Les limites de piste sont un point de discorde, n’est-ce pas ? Et la cohérence de leur application. »

« Checo a été dépassé par une voiture au-delà des limites de la piste. Nous recevons un document de la FIA, il change d’un jour à l’autre et leur application est frustrante. Sergio était super-frustré par ça. »

« Ce championnat se jouera sur de faibles marges et il est encore à un stade précoce. Nous avons vu Lewis faire une belle erreur erreur [à Imola] mais il s’en est sorti. Ce sont des choses qui arrivent, mais Max fait tourner la voiture et c’est super, super serré entre eux. »

Helmut Marko râle aussi, logiquement, après cette annulation de chrono. L’Autrichien lui demande aussi beaucoup plus de constance et des mesures fortes à la FIA !

« Soit vous faites une bordure de vibreurs plus hauts, soit vous mettez du gravier ou autre chose. Si vous quittez le tarmac, vous êtes sanctionné immédiatement. »

« Norris a dépassé avec les quatre roues - et il n’y avait rien, pas de sanction. Donc ce n’est pas cohérent, et ce n’est pas de la course si vous jonglez avec les règles comme ça. »

Il n’en demeure pas moins que Red Bull a été dépassée en performance pure par Mercedes ce week-end… Marko ne s’affole pas pour autant.

« C’est une piste Mercedes ici. Nous travaillons dessus. Ce n’était pas suffisant pour gagner ici, mais le développement est bon. Mais de manière ennuyeuse, nous avons aussi des limites de piste ici. Maintenant, nous avons perdu la victoire (Bahreïn), le meilleur tour (Portugal), la pole position (Portugal). Toutes les bonnes choses en même temps. J’espère que ça va s’arrêter maintenant. »

Immédiatement après ces remarques, Andreas Seidl, le directeur de l’écurie McLaren en F1, a répondu vertement au Docteur Marko ! Ambiance dans le paddock de Portimao…

« Ce n’est pas le docteur après tout, c’est le râleur ici ! Vous ne pouvez pas être si ironiquement désabusé. Une fois c’est contre vous et la fois suivante c’est de votre côté. Voir tout le temps le monde conspirer contre vous comme ça... ça ne rend pas votre vie plus heureuse. »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less