Formule 1

McLaren F1 écarte Pérez et Magnussen pour son équipe IndyCar

Zak Brown ne regrette pas d’avoir abandonné l’affaire Racing Point

Recherche

Par Alexandre C.

24 octobre 2020 - 09:00
McLaren F1 écarte Pérez et Magnussen (...)

McLaren F1 faisait partie des équipes menant la fronde, avec Renault, contre la Racing Point, accusée d’être une copie carbone de la Mercedes de l’an dernier. Cependant, à l’image d’autres équipes, McLaren a décidé d’abandonner ses poursuites en appel…

Aujourd’hui, alors que Racing Point pourrait chiper définitivement à McLaren la 3e place au classement des constructeurs, Zak Brown ne regrette-t-il pas d’avoir arrêté sa procédure ? Racing Point aurait peut-être pu recevoir plus que 15 points de pénalité…

« Regardez, Racing Point a une voiture de course extrêmement rapide. C’est la troisième voiture de course la plus rapide sur la grille et elle l’a été toute l’année. Racing Point, anciennement Force India, a toujours été une équipe solide. Je pense que nous avons obtenu ce que nous voulions, à savoir de la clarté et un changement de direction pour l’avenir. Je pense qu’on ne peut pas regarder en arrière dans ce sport. AlphaTauri, je ne les exclurais pas pour la cinquième ou la quatrième place au championnat ; ils sont extrêmement compétitifs. C’est la nature de la bête. Ne regrettez rien du passé, contentez-vous simplement d’avoir eu plus de clarté pour que vous ne puissiez pas reproduire une voiture de course comme ils l’ont fait. »

Le PDG de McLaren Racing est aussi très engagé en IndyCar, où McLaren diversifie ses activités. Il y a justement un pilote de F1 qui sera libre et l’an prochain et qui n’a jamais caché son intérêt pour les États-Unis : Kevin Magnussen. Zak Brown va-t-il lui proposer un contrat ?

« Je pensais que vous alliez me poser des questions sur la Formule 1 et que j’allais dire que nous avons nos pilotes sous contrat en F1. Oui, je pense que Kevin est un pilote très rapide, très agressif, ce qui, je pense, correspond aux styles de pilotage de l’IndyCar. Mais avons bien travaillé sur notre liste de pilotes. Un de ces pilotes a été annoncé, un autre reste à annoncer, donc je ne pense pas qu’il y ait une fenêtre d’opportunité pour Kevin dans notre équipe IndyCar. S’il y en avait eu une, il aurait certainement été pris en considération. »

Ce pilote-mystère pourrait-il être Sergio Pérez ? Visiblement pas... Sauf si McLaren aligne une troisième voiture en IndyCar ?

« Oui, je pense que Sergio, aussi, est un très bon talent et quelqu’un qu’il serait formidable d’avoir en IndyCar. Je pense qu’il restera en Formule 1, mais je n’en suis pas sûr. Et je pense qu’avoir une troisième voiture pour nous, à part pour l’Indy 500, est peu probable. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less