Formule 1

Les statistiques après le Grand Prix du 70e anniversaire

Hamilton égale le record de podiums de Michael Schumacher

Recherche

Par Alexandre C.

10 août 2020 - 18:32
Les statistiques après le Grand Prix (...)

Les 7 derniers Grands Prix, le vainqueur du dimanche était toujours celui partant en pole… Mais Max Verstappen, qui s’est élancé 4e de ce Grand Prix du 70e anniversaire de la F1, aura donc mis fin à cette statistique, commencée à Mexico l’an dernier.

C’est la première victoire de Red Bull à Silverstone depuis 2012 (Mark Webber). C’est aussi la première victoire de Honda à Silverstone depuis celle de Senna, avec McLaren, en 1989.

Max Verstappen est également devenu, avec 107 départs, le Néerlandais le plus capé en F1… devant son père.

Lewis Hamilton n’a jamais été battu par un coéquipier à Silverstone durant l’ère hybride. Il a toujours fini 1er ou 2e sur ce circuit lors des 8 dernières courses qui y ont été disputées.

C’est aussi la 38e fois d’affilée que le pilote Mercedes termine classé, à 3 marques du record de Nick Heidfeld.

Surtout, avec 155 podiums, il rejoint le record absolu de Michael Schumacher. Qu’il battra sans doute très prochainement…

Valtteri Bottas a signé, samedi, la 9e pole consécutive de Mercedes à Silverstone. Il s’agit d’un record de poles d’affilées sur un même circuit. Le Finlandais a pu ainsi partir pour la 13e fois de sa carrière en pole. Mais les deux dernières fois, à Austin 2019 et en Autriche 2020, il s’était imposé.

Il s’agissait aussi de la 199e pole de Mercedes-Benz en tant que motoriste.

Mercedes a aussi verrouillé sa 67e première ligne, améliorant d’une marque le record.

Jamais depuis Silverstone 2014 une Ferrari n’était partie d’aussi loin sur la grille (8e place de Charles Leclerc en qualifications).

Sebastian Vettel a échoué à atteindre la Q3 pour la deuxième fois de l’année – dépassant déjà son total de 2019.

Jusqu’à la 13e place de Carlos Sainz en qualifications, les deux McLaren avaient toujours atteint la Q3.

Lando Norris n’a fini que 9e mais grâce à lui, McLaren aura toujours marqué des points cette année en course.

Nico Hülkenberg a réalisé samedi une très probante 3e place en qualifications, sa meilleure position de départ depuis l’Autriche 2016 (2e place). L’Allemand a toujours marqué des points à Silverstone (quand il a pris le départ).

Lance Stroll compte déjà plus de points (28) que sur toute la saison dernière (21).

Chez Williams, George Russell a atteint la Q2 pour la 4e fois d’affilée.

En revanche, Alfa Romeo a toujours été éliminée en Q1. Elle s’était qualifiée aux 4 premières places lors du premier Grand Prix de l’histoire, à Silverstone il y a 70 ans. Samedi, les monoplaces appelées du même nom partaient en dernière ligne...

Kimi Räikkönen a fini pour la 2e fois en 3 courses à la 20e place en qualifications – alors qu’il avait toujours réussi à éviter cette place de déshonneur le restant de sa carrière. Le pilote Alfa Romeo aura battu, dans l’indifférence, un record de Michael Schumacher : le plus grand nombre de tours parcourus en F1 (16 845 contre 16 825).

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less