Formule 1

Les statistiques après le Grand Prix de Hongrie

Une course marquée par une première Marseillaise pour Ocon et Alpine F1

Recherche

Par Olivier Ferret

2 août 2021 - 18:39
Les statistiques après le Grand Prix (...)

Les statistiques de ce Grand Prix de Hongrie 2021 de Formule 1 sont particulièrement intéressantes.

Pas surprenant du côté du samedi, où Lewis Hamilton a pris une nouvelle pole position mais c’est un nouveau record égalé avec 8 poles sur un même circuit comme Michael Schumacher à Suzuka, Ayrton Senna à Imola et Hamilton déjà à Melbourne.

C’était la 214e pole d’un moteur Mercedes (incluant la pole position du moteur BWT Mercedes de Lance Stroll en Turquie en 2020), qui dépasse donc Renault pour la 2e place de ce palmarès. Ferrari reste en tête avec 231 poles pour ses moteurs.

Valtteri Bottas était 2e sur la grille pour la 4e année d’affilée sur ce circuit, mais seulement la 2e fois de l’année après sa pole au Portugal. Avec sa 5e place, Pierre Gasly porte à 8 son départ depuis le top 6 en 11 courses.

Il n’y avait aucune Ferrari dans le top 6 sur la grille pour la première fois depuis 12 ans au Hungaroring. De même, Vettel, 10e, marquait sa première qualification en Hongrie hors du top 5 depuis ses débuts sur ce circuit en 2008.

Kimi Raikkonen a signé sa meilleure position au départ de la saison avec la 13e place (il avait aussi fini 13e de la qualif sprint à Silverstone. George Russell a lui été éliminé pour la première fois de la saison dès la Q1.

Nous avons ensuite eu un Grand Prix exceptionnel à Budapest après le chaos causé au 1er tour.

Avec la première victoire en Formule 1 d’Esteban Ocon, le 111e pilote à gagner un Grand Prix dans l’histoire de la F1, vient aussi la première victoire d’Alpine. C’est aussi la première victoire du Groupe Renault depuis son retour, et donc depuis le Japon 2008. Du côté d’Enstone, c’est la première victoire de cette structure l’Australie 2013 (sous le nom Lotus). Enstone a gagné sa 50e victoire en F1, sous 4 noms différents : Benetton, Renault, Lotus et Alpine.

Ocon est le premier pilote français depuis Alain Prost, en Autriche 1983 (Renault), à s’imposer avec un châssis et un moteur français. Il devient le 14e pilote français à gagner en F1, le 2e en moins d’un an après la victoire de Pierre Gasly à Monza l’an dernier.

Avec 65 tours en tête en Hongrie, Esteban Ocon prend la troisième place au nombre de tours menés cette saison derrière Verstappen (403) et Hamilton (128). Dans ce classement, il devance désormais Leclerc (50), Pérez (26), Bottas (19), Vettel (4) et Alonso (2)

Si Sebastian Vettel parvient à garder sa 2e place (avec l’appel, ce qui est peu probable), ce serait le 8e podium de sa carrière en Hongrie, à égalité avec son autre record personnel à Suzuka et Singapour.

Lewis Hamilton, 3e en piste, 2e après la disqualification, reprend la tête du championnat pour la première fois depuis Monaco. Son équipier Valtteri Bottas a abandonné pour la première fois de sa carrière dans le premier tour.

Fernando Alonso, 5e en piste, 4e après la disqualification, signe son meilleur résultat de 2021. Il prend aussi le record de durée entre deux Grand Prix de F1 menés par un pilote sur un tour au moins. La dernière fois qu’il avait mené c’était... en Hongrie, en 2014.

C’était le 3e meilleur tour en course de la carrière de Pierre Gasly, le 2e de l’équipe basée à Faenza (le premier est au crédit de Daniil Kvyat en Espagne 2016, sous le nom Toro Rosso).

Nicholas Latifi a signé ses premiers points en F1 avec la 8e place en piste, la 7e après la disqualification, soit le meilleur résultat pour Williams depuis l’Azerbaïdjan en 2018, quand Lance Stroll avait fini 8e.

George Russell a lui marqué ses premiers points pour Williams après 48 départs en F1 au sein de cette équipe.

Retrouvez notre débriefing du GP de Hongrie dans ’Grand Prix’, votre talk sur la F1. Nous reviendrons sur cette course riche en rebondissements à 20h30 ce soir, sur Nextgen-Auto.com et sur Twitch !

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less