Leclerc compte sur la pluie pour battre Red Bull au Brésil

Il peut rivaliser en qualifications mais pas en course sur le sec

Recherche

Par Franck Drui

10 novembre 2022 - 19:56
Leclerc compte sur la pluie pour (...)

Charles Leclerc a pris la sixième place au Mexique, à plus d’une minute du vainqueur Max Verstappen. De quoi craindre un nouveau Grand Prix délicat ?

Pas selon le pilote Ferrari, bien que le Brésil soit également une piste située à haute altitude avec un air moins dense. Leclerc confirme qu’il ne s’attend pas à ce que la Scuderia soit confrontée à des problèmes similaires lors du Sprint et du Grand Prix de Sao Paulo.

"Je pense que le Mexique était peut-être un cas isolé dans la façon dont nous avons eu un peu de mal avec les performances de l’unité de puissance et un peu avec l’équilibre. Et la combinaison des deux nous a fait beaucoup de mal, je suis convaincu que ce sera mieux ici."

"Je veux dire, le Mexique est une piste très particulière dans des conditions très particulières, extrêmement haute en altitude, donc je ne pense pas que ce seront les mêmes problèmes ici," ajoute le Monégasque.

"J’espère que nous n’aurons pas d’autres problèmes ici, mais je ne m’attends pas à en avoir, donc j’espère que nous pourrons passer un bon week-end - même s’il semble que ce sera très imprévisible avec la météo comme toujours ici. Mais cela le rendra passionnant."

Lorsqu’on lui a demandé si Ferrari pouvait rivaliser avec Red Bull à Sao Paulo, Leclerc a répondu : "Oui, je le crois, du moins en qualifications. En course, nous savons qu’ils font toujours un pas en avant que nous ne semblons pas pouvoir faire pour l’instant, mais s’il pleut, tout peut arriver."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos