Formule 1

Le vent a privé Albon de Q3, Kvyat s’est contenté de battre Russell

Le Russe partira en fond de grille

Recherche

Par A. Combralier

22 juin 2019 - 18:14
Le vent a privé Albon de Q3, Kvyat (...)

Une seule Toro Rosso était véritablement en lice ce samedi au Paul Ricard, puisque Daniil Kvyat savait d’ores et déjà qu’il partirait en fond de grille, après avoir changé d’unité de puissance.

Les espoirs de Faenza reposaient ainsi sur Alexander Albon : le Thaïlandais s’est qualifié à une stratégique 11e place, et semble plutôt s’en satisfaire.

« J’ai commencé doucement mes qualifications, puisque j’ai fini 15e en Q1. Je savais que la voiture avait beaucoup plus de potentiel et j’ai signé un bien meilleur tour en Q2, même si le vent s’est levé un peu – ce qui m’a fait manquer de peu la Q3. La voiture était bonne aujourd’hui, de petits détails ont fait la différence pour entrer dans le top 10. Bien sûr, j’aurais aimé être en Q3, mais commencer de la 11e place, c’est assez bon pour nous parce que nous pourrons choisir les pneus avec lesquels nous partirons. En se basant sur les essais libres d’hier, notre rythme en longs relais est plus solide que notre rythme en relais de qualifications, donc nous avons une chance de marquer quelques points demain. »

Daniil Kvyat a signé le 16e temps de la Q1 ; il s’est de toute manière concentré sur les réglages course.

« Je suis heureux de mes qualifications aujourd’hui. C’était amusant de signer un bon tour en Q1. Nous savions que ma course serait compromise en abordant ce week-end en raison de la pénalité, donc nous nous sommes d’abord concentrés sur les réglages course, et avons parcouru autant de tours que possible pour être en bonne forme le dimanche. Nous pouvons regarder tout ceci comme une opportunité ; j’espère que le dur labeur abattu pour la course paiera. J’ai disputé de bonnes courses en partant du fond de la grille par le passé, donc espérons que je fasse de même demain ! »

Guillaume Dezoteux, directeur de la performance chez Toro Rosso, reconnaît que « l’objectif » était d’atteindre la Q3 avec Alexander Albon, « après avoir amélioré notre équilibre et la gestion pneumatique par rapport à hier. »

« Le but pour Daniil était de battre George Russell en qualifications, car il recevra lui aussi une pénalité. Dany a pu, avec une bonne marge, signer un temps pour ce faire dans son deuxième relais. »

« Alex a fait du bon travail dans des conditions chaudes, et a pu progresser en Q2. Durant son dernier tour, le vent s’est levé un peu et nous étions un peu trop proches de Daniel Ricciardo. Cela a compromis son premier secteur, mais le reste du tour était solide. Nous avons manqué de peu la Q3 aujourd’hui, mais commencer de la 11e place ne nous place pas dans une mauvaise position de départ, puisque nous avons le libre choix des pneus et des options stratégiques sur la table. »

« Des températures de piste très élevées sont attendues pour demain, ce qui jouera un rôle important dans la performance de la voiture et la dégradation des pneus. »

Toyoharu Tanabe, le directeur technique de Honda, en a dit un peu plus sur la nouvelle spécification du V6, que seul Daniil Kvyat emporte chez Toro Rosso ce week-end au Paul Ricard.

« Depuis vendredi, nous avons progressé au niveau de l’ensemble de notre package, et Alexander Albon a manqué de très peu la Q3. Mais la 11e place est une bonne position de départ, avec le libre choix de pneus. »

« Jusqu’à présent, notre premier week-end de roulage avec la spécification 3 de l’unité de puissance, s’est déroulé de manière fluide sur la voiture de Daniil Kvyat, et a performé comme attendu. Il nous faut maintenant étudier les données pour préparer la course. »

Toro Rosso

expand_less