Formule 1

Le Grand Prix d’Australie ne veut pas du Sprint F1 en 2022

Le retour de Melbourne au calendrier s’annonce palpitant

Recherche

Par Emmanuel Touzot

2 décembre 2021 - 15:13
Le Grand Prix d’Australie ne veut (...)

Le Grand Prix d’Australie ne prévoit pas d’accueillir une des six Courses Sprint prévues en 2022 par la F1, a révélé le promoteur Andrew Westacott. Melbourne espère revenir au calendrier et doit normalement organiser sa course en avril, si la situation du Covid-19 le permet.

"Ils n’ont pas finalisé le nombre ni les emplacements des formats de sprint pour 2022" a déclaré Westacott à Speedcafe. "Mais il semble très probable que nous conserverons le format standard des EL1 et EL2 le vendredi, puis EL3 et qualifications le samedi, avec la course le dimanche après-midi."

"Donc si les fans recherchent un format de course Sprint, ils devront regarder soit certains des Grands Prix européens, mais il est peu probable que ce soit à Melbourne lorsque la F1 y reviendra en avril 2022."

Le GP d’Australie arborera un tracé entièrement revu en 2022, et les F1 seront également entièrement nouvelles. Westacott s’attend à une course pleine de surprises avec ces deux paramètres entièrement nouveaux : "Cela va changer les courses, et évidemment, cela va un peu changer la hiérarchie."

"Nous allons voir les choses sur une nouvelle piste, avec de nouvelles voitures et beaucoup de nouveaux pilotes pour la première fois à Melbourne. Aucun d’entre eux n’a roulé sur ce circuit auparavant, donc cela promet d’être très intense. Ils vont devoir découvrir les voitures, et découvrir la piste."

"Il y aura une nouvelle limitation de vitesse dans la voie des stands et probablement de nouvelles zones DRS, donc il y aura beaucoup de choses à assimiler. Ils ne vont pas connaître grand-chose de l’asphalte dans le simulateur, donc ça va être intéressant."

Westacott n’exclut pas d’adopter le format avec le Sprint dans le futur : "En tant que promoteur, je veux vraiment m’assurer que nous avons le meilleur divertissement et l’ensemble le plus complet pour le spectacle en piste."

"Je suis ouvert d’esprit pour le moment et je suis très favorable à ce que la Formule 1 cherche la bonne solution pour les promoteurs et pour le spectacle. Au fil du temps, je suis sûr qu’ils trouveront quelque chose, donc je reste ouvert d’esprit, et satisfait d’avoir le GP et le format actuel."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less