Formule 1

Le GP du Portugal veut un soutien gouvernemental face à la F1

Pour avoir une place au calendrier 2021

Recherche

Par Emmanuel Touzot

6 février 2021 - 11:25
Le GP du Portugal veut un soutien (...)

Le Grand Prix du Portugal vise toujours la troisième place du calendrier 2021 de la Formule 1. En 2020, Portimão avait proposé du spectacle et pourrait de nouveau gagner sa place face à la pandémie de Covid-19, qui empêche la F1 d’aller en Asie en début de saison.

"Nous devions prendre une décision fin janvier, mais ça a été repoussé à mi-février" explique le président de la Fédération Portugaise de l’Automobile, Ni Amorim. "La question est de savoir si nous aurons des fans ou non, ce qui est difficile à prévoir."

En octobre, le Grand Prix avait accueilli près de 30 000 fans, mais avait été pointé du doigt pour avoir causé de nombreuses contaminations. Portimão serait prêt à faire sa course à huis clos, à condition que le gouvernement portugais et l’Algarve soutiennent le projet, notamment sur le plan des finances.

La F1 n’a pas caché qu’il était possible de voir la saison débuter par deux courses à Bahreïn, ce qui décalerait Imola en troisième course de la saison à la place de Portimão. Mais le Portugal n’a pas dit son dernier mot, et un tel soutien pourrait justement l’aider à prendre cette place.

"Il y a beaucoup de pays qui veulent un Grand Prix de Formule 1. Nous devons nous battre et faire notre travail, et les autorités devraient coopérer avec nous pour ouvrir une fenêtre d’espoir. Nous devons comprendre s’il est possible d’organiser un événement sans fans, mais avec le soutien de l’état."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less