Formule 1

Lammers doute d’un report de Zandvoort à l’été

La situation sanitaire et sociale est prioritaire

Recherche

Par Emmanuel Touzot

20 mars 2020 - 11:37
Lammers doute d’un report de Zandvoort à

Le directeur du GP de Zandvoort, Jan Lammers, relativise la nouvelle du report de son Grand Prix, qui devait se tenir début mai. Le ministre de la santé du pays a démissionné d’épuisement face au Covid-19, et Lammers s’inquiète davantage de cela.

"Le jour de la démission de Bruno Bruins, on ne devrait pas parler de sport" lance le Néerlandais. "Ces dernières semaines, il s’est tué à la tâche pour combattre la crise du coronavirus, donc le GP de Zandvoort n’est pas important."

"Nous aurions eu plus de problèmes si la course s’était déroulée le 3 mai. Outre le fait que ça n’aurait pas été sage, ça aurait aussi manqué d’éthique."

Un report du GP est envisagé pour cet été, les équipes ayant décidé de décaler la pause estivale à mars et avril, mais Lammers doute : "Est-ce réaliste, et est-ce que les fans le voudraient ?"

"Cela signifie qu’il faudrait que ce virus soit parti du pays, et du monde entier, en juillet. Nous voulons que les gens viennent avec un bon feeling. Peut-on espérer ça en août ?"

"La priorité est que nous soyons tous en forme. Il sera correct d’organiser l’événement quand nous serons prêts socialement, sportivement et économiquement. Et ce n’est pas le cas."

Robert van Overdijk, le directeur du circuit, se place derrière Lammers : "Nous suivons attentivement la situation, mais nous cherchons aussi des dates pour l’an prochain. Personne n’a de boule de cristal, personne ne sait quand on aura le contrôle du virus, et si ce sera le cas. Donc on ne peut rien garantir."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less