Formule 1

L’avenir de Räikkönen en F1 dépendra de sa motivation réelle pour Vasseur

Et sa motivation dépendra des performances de l’Alfa Romeo

Recherche

Par Alexandre C.

29 août 2020 - 10:39
L’avenir de Räikkönen en F1 dépendra (...)

L’avenir de Kimi Räikkönen en F1 et donc chez Alfa Romeo est toujours en suspens : à 40 ans, le Finlandais se traîne bien malgré lui en fond de grille cette année, car c’est tout ce qui lui permet actuellement sa monoplace.

Frédéric Vasseur est très proche de son pilote et les deux hommes ont déjà sans doute une idée du futur de leur collaboration. Que peut-il dire de Kimi ? A-t-il envie de rester en F1 dans ces conditions l’an prochain ?

« Je pense que le plus important est la motivation, la motivation du côté du pilote d’abord, parce que je pense qu’il est difficile pour Kimi de lutter avec le rythme que nous avons, quand nous sommes à l’arrière. »

« Maintenant, nous avons fait un bon week-end à Barcelone, le rythme était bien meilleur. En essais libres à Spa aussi, ce fut aussi beaucoup mieux et nous devons continuer à nous améliorer et à faire petit pas après petit pas, pour être de nouveau dans le combat. C’est la chose la plus importante, mais pas seulement pour Kimi, mais pour toute l’équipe. La motivation principale d’une équipe de course vient des résultats et de rien d’autre, des pilotes aux mécaniciens, aux ingénieurs, à moi-même et nous devons obtenir des résultats. »

Frédéric Vasseur est-il au moins satisfait des performances de son pilote, qui apparaît un petit peu en souffrance face à Antonio Giovinazzi en qualifications ?

« Oui, oui ! Honnêtement, Kimi est loin d’être le plus gros problème ! Il fait du bon travail. Nous avons vu la semaine dernière à Barcelone que le rythme est là, en EL1 encore - il est devant les deux Ferrari. C’est une bonne référence pour nous. Voyons ce qui se passera dimanche et nous devons continuer à pousser et à aller chercher le moindre dixième ; et je pense que Kimi est heureux que nous ayons ce genre de motivation. »

L’avenir de Kimi Räikkönen dépendra donc de sa motivation, et sa motivation des performances de sa monoplace. Frédéric Vasseur pense-t-il ainsi pouvoir faire progresser la C39, même en période de gel châssis partiel ?

« Je ne suis pas sûr que nous ayons un gros problème avec la voiture. Si vous regardez, je suis sûr que nous avons un manque de performance par rapport à l’année dernière mais cela ne vient jamais d’une seule chose, cela vient de différents domaines et, étape par étape, nous nous améliorons, nous essayons de régler le problème et nous faisons de bons progrès. Si vous regardez bien, la semaine dernière nous étions P13, nous sommes en avance par rapport à l’année précédente à Barcelone et en essais libres nous étions aussi en bonne forme. Nous devons arrêter de fantasmer sur ce genre de choses. Le plus important est de rester concentré et d’essayer de rattraper dixième après dixième dans chaque domaine avec la performance et je pense que l’équipe est dévouée aussi à cet objectif. »

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less