L’Alpine F1 Academy poursuit sa croissance après une année faste

Piastri, Zhou et Lundgaard ont prouvé leur valeur en 2021

Recherche

Par Olivier Ferret

14 février 2022 - 12:02
L'Alpine F1 Academy poursuit sa (...)

Le programme de l’Alpine Academy a donc été dévoilé et entre dans sa septième année d’existence en 2022 après avoir vu trois de ses membres rejoindre les plus hautes sphères du sport automobile l’an passé.

Champion FIA de Formule 2, Oscar Piastri a fait un pas de plus vers ses rêves de F1 en devenant pilote de réserve de BWT Alpine F1 Team en 2022. Après trois années au sein de l’Academy, Guanyu Zhou a été officialisé chez Alfa Romeo F1 Team, lui qui a fait ses débuts officiels en Formule 1 avec Alpine durant la première séance d’essais libres du Grand Prix d’Autriche. Christian Lundgaard, qui était le doyen de l’Academy, sera désormais engagé en IndyCar. Le Danois a fait forte impression pour sa première apparition dans la discipline en août dernier et traversera l’Atlantique pour défendre les couleurs du Rahal Letterman Lanigan Racing. Enfin, les pilotes de l’Academy Victor Martins et Caio Collet ont terminé respectivement cinquième et neuvième pour leur première campagne en Championnat FIA de Formule 3.

Cette année, l’Academy poursuit sa croissance avec une promotion composée de quatre pilotes en 2022. Jack Doohan et Olli Caldwell rejoignent le programme et participeront au Championnat FIA de Formule 2.

Olli effectuera ses débuts au sein de l’Academy après avoir découvert la F2 fin 2021. Le Britannique était principalement engagé en Championnat FIA de Formule 3 l’an passé et sera lié à Campos Racing pour sa première année complète dans l’antichambre de la F1. Il y retrouvera Jack, qui monte également en F2 après avoir fini deuxième du Championnat FIA de Formule 3. Comme Olli, Jack a disputé les deux dernières manches de la F2 en 2021 et sera dorénavant chez Virtuosi Racing.

Les deux recrues complètent la promotion aux côtés de Caio Collet et Victor Martins, tous deux reconduits une nouvelle saison au sein de l’Academy. Les deux hommes sont désormais les piliers de l’Academy avec quatre années d’ancienneté dans le programme. Caio poursuivra chez MP Motorsport en Championnat FIA de Formule 3 tandis que Victor rejoindra ART Grand Prix.

Interview de Mia Sharizman, directeur de l’Alpine Academy

Trois pilotes présents dans l’Academy poursuivent désormais leur destin. Quelle a été la plus grande leçon de 2021 ?

« La plus grande réussite de l’Academy est de voir tous nos pilotes évoluer et mûrir en piste et en dehors. Recenser deux de nos trois pilotes dans le trio de tête du championnat nous procure une énorme fierté et une immense satisfaction de savoir que nous avons été capables de les guider ces dernières années. Oscar, Christian et Zhou n’ont ménagé aucun effort l’an passé et cela me rend fier de leur réussite. Ils avancent maintenant vers la prochaine étape de leur carrière en sport automobile et je suis convaincu qu’ils continueront à appliquer les principes, les bases et les croyances que nous leur avons inculqués à l’Academy. »

Quels sont vos principaux objectifs pour l’Academy en 2022 ?

« Le but ultime est toujours de développer et de préparer chaque pilote du programme pour notre écurie de Formule 1. D’année en année, l’objectif doit être de remporter le championnat à tous les niveaux. Nous ne sommes évalués que par nos succès en piste. »

Olli et Jack rejoignent l’Academy en 2022. Qu’attendez-vous d’eux en F2 ?

« Nous ouvrons un nouveau cycle de pilotes de Formule 2 à l’Academy. Celui-ci devrait culminer dans deux à trois ans. Nous nous attendons à ce qu’ils progressent lors de la première moitié de saison en 2022 et franchissent un cap d’ici la fin de l’année. Nous serons patients puisqu’ils commencent à apprendre la philosophie de l’Academy et à utiliser les outils à leur disposition. Entrer dans l’Academy, directement en F2 n’est pas chose aisée et cela demande du temps. Il a fallu trois ans à Zhou pour en arriver là où il est maintenant. Néanmoins, Jack a montré des performances prometteuses l’an dernier en terminant deuxième en F3 et en affichant sa vitesse pure lors des deux dernières manches en F2. Il est dans une bonne dynamique et nous le soutiendrons du mieux possible. Olli comprend aussi qu’une année d’apprentissage l’attend, mais il sait que nous pouvons l’aider à passer à l’étape suivante. Il est prêt à écouter, apprendre et appliquer tous les conseils distillés. C’est tout ce que nous lui demandons. »

En parallèle, Caio et Victor restent dans l’Academy. Quels sont leurs objectifs cette saison ?

« Tous deux connaîtront leur quatrième année dans l’Academy et ils sont pleinement conscients que le titre chez les pilotes en Formule 3 est leur seul but. Le doublé au championnat serait un bonus. Les deux ont l’expérience nécessaire pour se disputer la couronne et ils l’ont déjà fait en Formule Renault Eurocup. »

Interview de Davide Brivio, directeur de la compétition de BWT Alpine F1 Team

Quelles ont été vos impressions sur l’Academy lors de votre première année avec l’écurie ?

« 2021 était une année faste pour l’Academy. Tous nos pilotes ont été performants et trois d’entre eux ont scellé leur avenir au plus haut niveau en fin d’année. Oscar a remporté le titre en Formule 2, soit son troisième sacre consécutif en formule de promotion. Nous sommes ravis de le voir rester dans l’équipe en devenant notre pilote de réserve en 2022. Nous avons également vu Zhou passer en Formule 1 et Christian avoir l’occasion d’aller en IndyCar. L’Academy a consacré beaucoup d’efforts et d’énergie pour les soutenir et leur fournir tous les outils nécessaires pour réussir. C’est donc formidable de voir les fruits de cet investissement collectif en fin de saison. Cela permet d’établir de fortes références pour les prochaines années de l’Academy. »

Quelle importance l’Academy revêt-elle pour l’équipe de course ?

« L’Academy est très importante, car elle donne aux jeunes pilotes la possibilité de développer leur talent et de démontrer leur potentiel. Nous devons toujours penser à l’avenir et la Formule 1 n’y échappe pas. Toutefois, il y a plusieurs disciplines dans le sport automobile d’aujourd’hui. Même s’il y a toujours l’intention de promouvoir nos pilotes en Formule 1, il existe également d’autres options. »

Quelles sont vos attentes envers les pilotes de l’Academy cette année  ?

« Nous comptons maintenant quatre membres : deux en Formule 2 et deux en Formule 3. Nous poursuivons notre travail avec Caio et Victor. Après leur première saison en F3, ils sont désormais tous les deux prêts à entreprendre quelque chose de grand cette année. Ce sera excitant de les voir à l’œuvre. Nous avons ensuite un duo entièrement renouvelé en F2. Jack affiche un beau potentiel et sort d’une excellente campagne en F3. Nous sommes également ravis d’accueillir Olli dans l’Academy et nous avons hâte de suivre son développement pour sa première année à nos côtés. »

Que pensez-vous des calendriers en Formule 2 et Formule 3 cette année ?

« Nous revenons à l’ancien format avec deux courses par week-end. Je crois que c’est une bonne chose, car cela nous offre l’opportunité d’avoir plus de manches, plus de courses et de maximiser la prise d’expérience sur plus d’épreuves et de circuits durant la saison. Nous voyons cela comme un plus et c’est toujours une bonne expérience de partager la même atmosphère que la F1 en se produisant devant le paddock et les fans en tribunes. »

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos