Formule 1

Hülkenberg explique sa colère à la radio à Silverstone

Des choix qui coûtent cher

Recherche

Par Emmanuel Touzot

19 juillet 2019 - 09:43
Hülkenberg explique sa colère à la (...)

Nico Hülkenberg était loin d’être ravi après le Grand Prix de Grande-Bretagne, où il a ouvertement reproché à Renault de l’avoir pénalisé avec une mauvaise stratégie. L’Allemand avait exprimé sa frustration dès la ligne d’arrivée.

"Je ne comprends pas pourquoi nous ne pouvions pas nous arrêter plus tôt, nous avons sacrifié notre course" a-t-il lancé. "J’avais vraiment des difficultés, je ne jouais pas à un jeu et je ne disais pas de conneries."

"Vous devez me croire des fois, me croire bordel. C’est évident, mes pneus étaient à 140 et vous vous dites ’non c’est bon, laissons le en piste, tout va bien !’"

A froid, le pilote s’était calmé mais la frustration était toujours là : "Nous avons perdu des points et nous n’avons pas choisi la bonne stratégie à mes yeux. Nous nous sommes arrêtés trop tard lors du premier arrêt car j’étais en difficulté avec mes pneus."

"La voiture de sécurité n’a pas été idéale pour moi et ma course, et j’ai été percuté par Checo [Pérez] après la relance, j’ai perdu une position face à Kimi [Räikkönen, on a eu un souci moteur à la fin et j’ai perdu la puissance durant tout Hangar Straight, et j’ai réussi à repartir après avoir relancé. Je suis étonné qu’on marque un point avec ces difficultés."

Renault F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less