Formule 1

Horner juge toujours les ailerons des F1 de 2019 inutiles

Une dépense évitable après une décision politique

Recherche

Par Emmanuel Touzot

28 novembre 2019 - 12:44
Horner juge toujours les ailerons (...)

Christian Horner doute toujours de l’intérêt du règlement technique 2019, qui a imposé une réduction drastique de l’appui sur l’aileron avant en le rendant plus simple, dans le but que les monoplaces puissent mieux se suivre. Mais le Britannique juge toujours ces changements inutiles et, au final, coûteux.

"Je le pense toujours," avoue Horner à Abu Dhabi. "Notre concept aéro se repose essentiellement sur l’aileron avant, qui a un impact sur le reste de la voiture. Notre voiture était très sensible en piste."

"Il nous a fallu un moment pour comprendre et optimiser cela. La voiture était difficile à régler et compliquée à piloter, mais nous avons eu de bons résultats, même en début de saison."

Le directeur de Red Bull juge que cette décision était avant tout politique.

"Ferrari et Mercedes voulaient vraiment cet aileron. Pour nous pénaliser ? Officiellement non... Je pense qu’ils ont maintenant réalisé que cet exercice a non seulement coûté de l’argent, mais qu’il n’a pas amélioré les courses. De mon point de vue, c’étaient des dépenses inutiles."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less