Formule 1

Horner doute que le calendrier 2021 de la F1 puisse comporter 23 courses

Il envisage tout de même de faire tourner les mécaniciens

Recherche

Par Emmanuel Touzot

6 novembre 2020 - 13:30
Horner doute que le calendrier 2021 (...)

Christian Horner s’interroge sur la volonté de la F1 d’organiser l’année prochaine une saison de 23 courses. Alors que la saison actuelle comporte 17 courses, dont très peu de Grands Prix initialement prévus au calendrier, le directeur de Red Bull est sceptique quant à la réalisation des plans prévus pour 2021.

"Nous devons nous souvenir que nous sommes dans une époque unique" rappelle Horner. "Est-ce que nous arriverons à 23 courses ? Est-ce que le Covid-19 sera une chose du passé au moment où l’on reprendra en mars ? Qui sait ?"

Il semble peu probable que le Covid-19 ne soit plus présent dans le tableau global l’année prochaine, mais la F1 prévoit tout de même 23 courses avec l’ajout du GP d’Arabie Saoudite, et l’idée même de réussir à faire ces 23 manches inquiète Horner.

"C’est beaucoup demander, 23 week-ends, c’est beaucoup. Je préfère courir plutôt que de faire des essais, mais pour les mécaniciens, c’est une tâche énorme. Ils voyagent autour du monde, mais dans des conditions moins optimales par rapport à d’autres."

"Se rendre sur un circuit un lundi et y passer une semaine, c’est 23 semaines loin de chez soi. Nous en sommes à un point où nous sommes à saturation et avons presque besoin d’une deuxième équipe. C’est quelque chose que nous devons étudier."

Franz Tost, le directeur d’AlphaTauri, a confirmé que son équipe réfléchira aussi à faire tourner deux groupes de mécaniciens pour aller sur les circuits, et prévoir le risque de contamination au coronavirus : "Nous aurons 23 courses et j’espère que ce sera le cas, compte tenu du Covid-19."

"Cela signifie que nous devons adapter notre structure pour l’ensemble des courses. Nous allons faire venir des mécaniciens supplémentaires, des ingénieurs supplémentaires juste pour que nous ayons du personnel de remplacement, parce qu’on ne sait jamais ce qui pourrait se passer."

Red Bull

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less