Formule 1

Horner accuse Mercedes de bloquer le transfert d’Albon chez Williams F1

Red Bull pourrait motoriser Williams à l’avenir pour contourner le problème !

Recherche

Par Alexandre C.

3 septembre 2021 - 17:46
Horner accuse Mercedes de bloquer (...)

Un nouveau sujet de polémique divise Red Bull et Mercedes : le sort d’Alexander Albon ! Williams est très intéressée par la perspective d’engager le Thaïlandais, afin de remplacer George Russell l’an prochain ; mais Mercedes (qui dispose d’un moyen de pression sur Williams avec l’unité de puissance) ferait tout pour bloquer ce transfert.

C’est cette révélation en forme d’accusation qu’a lancée Christian Horner aujourd’hui dans le paddock de Zandvoort.

« Nous travaillons très dur pour lui obtenir un baquet, j’espère vraiment que Mercedes ne bloque pas son opportunité chez Williams. »

« Il a un lien avec Red Bull, ce serait un grand gâchis si un pilote devait être pénalisé pour cela. Mais j’espère que cela ne se produira pas. »

« Alfa [Romeo] et Williams sont les deux équipes qui montrent beaucoup d’intérêt pour lui, je pense que sa préférence irait à Williams. »

« Mais il y a évidemment quelques obstacles à franchir. Il a reçu environ quatre appels téléphoniques de l’équipe voisine [Mercedes] lui disant de ne pas y aller. Je lui ai dit de les ignorer. »

« Cependant il y a des opportunités dans quelques équipes, et notre priorité est de le voir courir l’année prochaine. Si nous ne pouvons pas le faire, il sera toujours avec nous dans un rôle de pilote test et de réserve parce que nous l’estimons beaucoup. »

Si Christian Horner ne parvient pas à recaser Alexander Albon, une option serait aussi d’utiliser les ressources de l’équipe-B, AlphaTauri, qui est censée justement accueillir les pilotes Red Bull... Mais la maison est pleine avec Pierre Gasly et Yuki Tsunoda.

« C’est quelque chose dont vous devrez probablement parler à Franz [Tost]. »

« Évidemment, du point de vue de Red Bull Racing, notre duo de pilotes est fixé pour l’année prochaine, mais notre objectif serait de le voir [Alexander Albon] courir dans une autre équipe, plutôt que de passer une autre année sur le banc de touche. Il a donc quelques opportunités de le faire en dehors de Red Bull, et nous espérons qu’il aura cette chance. »

Une solution radicale, pour contourner le blocage de Toto Wolff et de Mercedes, serait de motoriser Williams l’an prochain : car avec Red Bull Powertrains, Milton Keynes dispose maintenant des ressources pour le faire. Qu’en pense Christian Horner ?

« C’est une opportunité à venir. »

« Nous allons avoir assez à faire pour fournir les deux équipes pour le moment, mais en 2026 ou 2025, quand le nouveau moteur arrivera, tout est possible pour l’avenir. »

« Cela dépend vraiment de ce que seront les nouveaux règlements, et le week-end prochain à Monza sera le moment décisif pour cela, tous les gros bonnets seront en ville pour en parler. Nous allons être un constructeur indépendant, donc vous pouvez mettre l’étiquette que vous voulez sur ce moteur, je pense que c’est bon pour la Formule 1, il est juste important que ce soit un moteur compétitif. »

« Le plus important pour Red Bull, mais aussi pour toutes les équipes que nous pourrons fournir à l’avenir, mais cela dépend beaucoup des règlements et du plafond budgétaire, et de la philosophie du moteur pour l’avenir. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less