Formule 1

Heureux 5e et 6e, Vettel et Gasly ont failli ‘plonger dans le port’ ensemble

Ils reviennent sur leur bataille dure mais juste

Recherche

Par Alexandre C.

23 mai 2021 - 19:17
Heureux 5e et 6e, Vettel et Gasly (...)

Sebastian Vettel a inscrit ses premiers (gros) points de l’année ce dimanche à Monaco, avec une excellente 5e place, acquise à la faveur d’une stratégie (overcut) très réussie, lui permettant de doubler plusieurs voitures, comme Pierre Gasly ou Lewis Hamilton.

Mais c’était évidemment très chaud à la sortie des stands, à Sainte-Dévote, pour le pilote Aston Martin F1, lors d’une bataille roue contre roue qui intéressait tout le monde sur le Rocher, sauf peut-être le réalisateur TV.

Sur la bataille avec Pierre Gasly tout d’abord : Sebastian Vettel a-t-il pris beaucoup de plaisir ? A-t-il eu peur ?

« Le pitstop était juste assez bon. Nous avons un petit peu tardé mais c’était très, très serré avec Pierre qui sortait. Je ne l’ai pas vu au début mais je savais qu’il était là et ensuite c’était une course de vitesse. Finalement, il a dû se retirer de la trajectoire, il a dû céder. C’était serré mais ça a marché. »

« On ne voit pas grand-chose et il était dans l’angle mort. On monte et puis à un moment donné, il commence à aller de gauche à droite, de gauche à droite. J’ai rapidement parlé avec lui et il a dit qu’il ne savait pas si je l’avais vu et si je devais lui laisser de la place. Je lui ai laissé de la place, mais j’ai aussi dû passer dans le virage. J’avais des pneus neufs, donc juste assez, je suppose, et j’étais juste ce quart de voiture à une demi-voiture devant, ce qui a fait la différence. »

Sur la stratégie ensuite : Sebastian Vettel (élu pilote du jour) loue la vista de son équipe qui a misé sur le bon cheval, c’est-à-dire un premier relais prolongé en tendres.

« C’est un excellent résultat pour nous. Nous pouvons être heureux d’avoir deux voitures dans les points. De bonnes décisions sur le mur des stands et un bon rythme dans la voiture quand c’est important : cela a fait la différence aujourd’hui. Les pneus n’étaient plus frais, mais j’ai pu aller plus vite que je ne l’avais fait avant que les autres s’arrêtent, et j’ai été un peu plus rapide au tour suivant, ce qui a fait la différence. »

A-t-il trouvé la clef, le mode d’emploi de son Aston Martin F1 ?

« Nous l’avons attendu, ce moment. Un jour très important pour nous tous, pour l’équipe et les gars. Un bon message aussi pour tout le monde à l’usine. Monaco a toujours le potentiel d’être une course spéciale et c’est ce qui s’est passé ce week-end. »

« C’est une longue année. C’était probablement une question de temps. La cinquième place est certainement un très bon résultat pour nous. Nous prenons les points et espérons que nous pourrons être aussi forts à Bakou. C’est un circuit urbain, même si la nature est très différente, car il est très rapide avec une longue ligne droite - mais nous verrons ce que nous pouvons faire. »

Quant à Pierre Gasly il a jugé "dure mais honnête " la manœuvre défensive de Sebastian Vettel à la sortie des stands.

Et de poursuivre non sans humour...

« Honnêtement, je suis allé le voir et je lui ai dit qu’il n’y avait pas un centimètre de plus où il aurait pu aller. »

« Vous savez, en montant dans la colline, ce n’est pas vraiment droit. En fait, ça tourne un peu, et j’espérais qu’il me laisserait l’espace, mais jusqu’à ce que j’arrive, je ne savais pas. C’était assez serré. On a quand même réussi. Je pense que si j’avais été un peu plus agressif, nous aurions probablement tous les deux fini dans le port, donc oui je suis content que nous nous en soyons sortis. »

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less